Les membres du MMM

 » Pravind Jugnauth pe fer koumadir parlement so propriete, avec complicite speaker », a déclaré Rajesh Bhagwan, secrétaire général du MMM, qui explique la raison de leur absence à la dernière séances parlementaire de ce vendredi avant les vacances.

Il déplore les agissements de Bobby Hurreeram, nouveau deputy speaker, et la situation en générale au sein de l’hémicycle, surtout suite aux multiples scandales impliquant le ministre de la Bonne gouvernance, Sudhir Sesungkur.

 » L’histoire retiendra qu’un ministre comme Sesungkur est toujours député au sein du parlement alors que Paul Berenger a été expulsé « . 

Rajesh Bhagwan déplore également le fait que, selon lui, Bobby Hurreeram prenne des directives du chef du gouvernement.

Dès lors, les mauves ne souhaitent pas s’associer à toutes ces turbulences.

Les motions déposées par Reza Uteem concernant la mise sur pied d’une commission d’enquête dans l’affaire d’Alvano Sobrihno ne seront donc pas débattues.

Revenant sur la tournure des événements de mardi 31 juillet au sein de l’assemblée, le secrétaire général souligne que le mot « pinocchio » n’est « pas unparliamentary ». « Dir Deputy Speaker ale gueter ki ve dir sa mot la dans dictionnaire »

Rajesh Bhagwan est d’avis que plus vite les élections générales arriveront, mieux se sera pour le pays.