Un budget supplémentaire, Estimates of Supplementary Expenditure d’un montant de Rs 2,4 milliards, est à l’agenda de la séance de l’Assemblée nationale de mardi prochain. Au vu des débats prévus en deuxième lecture et de l’adoption de ce budget supplémentaire lors de la séance subséquente, probablement au lendemain du 1er mai au plus tôt, force est de constater que le Question Time a été éclipsé de l’agenda des travaux parlementaires. Toutefois, pour mardi, 66 interpellations ont été annexées à l’ordre du jour, le député du MMM Rajesh Bhagwan revenant à la charge avec des PQs sur les salaires et conditions de service des Advisers au ministère des Affaires étrangères et de l’Acting Chief Executive Officer de la State Investment Corporation, qui n’est autre que la soeur du chef de la diplomatie, Vishnu Lutchmeenaraidoo.
Le budget supplémentaire pour l’exercice financier 2015/16 sera présenté en première lecture par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Les Rs 2,4 milliards des Estimates of Supplementary Expenditure se répartissent comme suit:
Rs 8,6 millions pour le compte de l’Assemblée nationale;
Rs 11,7 millions pour la Commission électorale;
Rs 165,9 millions au titre du Capital Sum pour le Prime Minister’s Office;
Rs 6,3 millions pour le Registrar General’s Department;
Rs 83,2 millions pour la Sécurité sociale et
Rs 2,1 milliards au titre des Centrally Managed Initiatives du gouvernement.
Pour la tranche du Question Time, le Premier ministre ne devra répondre qu’à huit interpellations, dont de
Rajesh Bhagwan sur les salaires et conditions de service de la Chief Executive de la SIC de même que le nombre de boards dont elle fait partie, avec lors de l’autre tranche des informations réclamées sur les salaires et autres allocations versés aux Advisers recrutés au ministère des Affaires étrangères,
Adil Ameer Meea avec la mise à exécution des recommandations de la commission d’enquête sur le Sale by Levy,
Shakeel Mohamed au sujet des services des notaires retenus par les ministères et corps para-publics depuis janvier 2015 en indiquant les critères de sélection et le montant des honoraires versés, ou encore une étude sur la possibilité d’une New Structured Investment Migration Policy en vue d’attirer des High Net Worth Individuals et la possibilité d’une seconde citoyenneté.
Joe Lesjongard au sujet de la lutte contre le blanchiment de fonds avec l’importation de Bloodstock Horses,
Veda Baloomoody au sujet de l’évacuation sanitaire à Maurice de la conseillère du président de Madagascar alors qu’elle fait face à des accusations de blanchiment et de détournement de fonds dans la Grande Ile, et
Guito Lepoigneur s’intéressant aux contrats alloués par des ministères et corps para-étatiques à Keep Clean Ltd et Atics Ltd depuis janvier 2016.
Pour la tranche du Question Time aux ministres,
le député Franco Quirin a fait le plein sur le dossier des sports avec notamment le bilan de l’Ombudsperson for Sports, le problème des drapeaux nationaux par rapport aux Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien,
Adil Ameer Meea sur le dossier de Heritage City Project au sujet des dépenses encourues par les consultants de Stree Consulting,
Rajesh Bhagwan se penchant sur le contrat signé entre le Botswana et le Trust Fund for Specialised Medical Care,
Bashir Jehangeer avec le montant des prêts accordés par le Central Electricity Board à la CEB Fibre Net Co Ltd pour l’achat de matériaux,
Raffick Sorefan avec trois interpellations sur le Metro Express, soit le nombre de parkings dans chaque Urban Terminal, le sort d’Arab Town, la mise sur pied de la Metro Express Transit Authority ou encore l’élimination des pilotis,
Adrien Duval sur la New Mauritius Hotels saga, avec la nomination par la Financial Services Commission d’un Special Administration, et
Veda Baloomoody réclamant des précisions au sujet des amendements à l’Employment Relations Act et l’Employment Rights Act pour améliorer la protection des employés.