Mardi dernier, répondant à la Private Notice Question du leader de l’opposition, Paul Bérenger, le ministre des Infrastructures publiques, Anil Baichoo, a révélé que la somme de Rs 1,3 milliard a déjà été payée au consortium Rehm Grinaker/Colas pour la réalisation de la première phase de la Ring Road, laquelle n’est pas en service pour deux raisons : elle est complètement impraticable en raison des fissures spectaculaires qui ont éventré l’ouvrage et qu’elle s’arrête devant une montagne. Le ministre a lui-même dû reconnaître qu’il y avait eu de «further deteriorations» notées ces derniers temps.