Pour la reprise des travaux de l’Assemblée nationale mardi, la tranche du Question Time sera appelée à assumer un rôle de premier plan vu la pauvreté du Government Business. Après quatre mois de vacances, le seul projet de loi inscrit à l’ordre du jour pour être adopté porte sur le National Employment Bill. Par contre, les députés de l’opposition ont fait le plein d’interpellations avec une soixantaine de PQ pour le Question Time, sans oublier que le backbencher de la majorité, Ravi Rutnah, reviendra avec un sujet susceptible de mettre le feu aux poudres, notamment au sujet du chèque de Rs 10 millions émis par le défunt groupe BAI de Dawood Ajum Rawat pour le compte du MMM lors des législatives du 10 décembre 2014. En revanche, le Speaker’s Office a fait l’impasse sur la motion de blâme déposée par le député du MMM Rajesh Bhagwan contre le Private Parliamentary Secretary Kalyan Tarolah, qui a été interrogé “Under Warning” par le CCID en début de semaine dans le cadre du scandale des textos et des photos indécents, dont certaines prises dans l’enceinte de l’Assemblée nationale. En tout cas, pour cette séance de mardi, la problématique du Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry, dont le nom a été cité devant la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge de la Cour suprême Paul Lam Shang Leen, ne se posera pas puisque le principal concerné fait partie d’une délégation de parlementaires assistant à une conférence au Nigeria.
L’unique projet de loi qui sera débattu et adopté lors de la séance de mardi prochain vise à mettre en place un « more appropriate and modern legislative framework in order to address the needs of the labour market, including skills mismatch, underemployment, unemployment and future employment prospects, and to anticipate future needs and expectations of individuals and employers ». Avec les dispositions du National Employment Bill, l’Employment Service sera remplacé par un National Employment Department au ministère du Travail et des Relations industrielles. Présentant ce nouveau projet de loi, le ministre du Travail et des Relations industrielles, Sudesh Callychurn, soulignera les principales attributions, à savoir de :
– « facilitate the employment of job seekers, and ensure that job seekers are able to find employment that meet their aspirations »;
– « provide labour market information on demand and supply of skills to local employers, job seekers and training institutions »;
– « promote placement and training of job seekers, including young persons and persons with disabilities, through approved programmes »;
– « promote labour migration »; and
– « encourage and promote home-based work ».
D’autre part, en attendant de prendre connaissance de la teneur de la Private Notice Question du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, le Prime Minister’s Question Time promet d’être animée, non seulement avec les PQ de l’opposition mais aussi avec celles venant des rangs du gouvernement. Ainsi, comme déjà indiqué, le député Bhagwan compte soulever dès les premiers échanges le cas des augmentations abusives des salaires de Vijaya Samputh au Trust Fund for Specialised Medical Care ou encore les missions ministérielles depuis juillet 2016.
Le député Kavi Ramano abordera, lui, deux sujets d’actualité, à savoir la date de la présentation de la Freedom of Information Act par le gouvernement et le cadre légal pour le financement des partis politiques. Auparavant, ce même député sera revenu à la charge contre la publicité en faveur du Gambling.
Néanmoins, le député Rutnah aura déjà eu l’occasion de faire monter la tension d’un cran au sein de l’hémicycle. Il interpellera en effet le Premier ministre et leader du MSM sur un chèque de Rs 10 millions émis en faveur du MMM à partir des comptes bancaires du défunt groupe Dawood Rawat à la veille des dernières élections générales. Il demandera au Leader of the House de préciser si la police, l’Independent Commission against Corruption et l’Electoral Supervisory Commission ont déjà initié des enquêtes en vue de vérifier les sources de ces fonds de même que la manière dont ces fonds auront été utilisés.
L’opération “Daylight Robbery”, avec l’écroulement de l’empire Rawat, sera aussi évoquée. La nouvelle parlementaire du MMM, Danielle Selvon, réclamera quant à elle des détails du Premier ministre au sujet du remboursement des sociétés coopératives ayant effectué des placements au sein du Super Cash Back Gold Scheme ou de la British American Management Ltd.
Les autres interpellations susceptibles d’animer la tranche du Question Time sont :
– Le renouvellement du Power Purchase Agreement avec Alteo de même que les conditions du nouveau contrat (Ritesh Ramful);
– Le traitement du Sold Municipal Waste et le Hazardius Waste aussi bien que la réhabilitation et la modernisation de la Pailles Water Treatment Station (Osman Mohamed);
– Les procédures adoptées pour l’octroi de différents contrats lors des éditions du Festival international kreol de 2014, 2015 et 2016 (Joe Lesjongard);
– Une enquête de la police suite à la dénonciation d’un Very Senior Adviser affecté aux services du Mentor Minister dans une affaire de trafic de passeports à des Malgaches contre paiement de Rs 6 millions par passeport (Ravi Rutnah); et
– Les opérations de la Mauritius Professional Football League, avec notamment la confirmation si la société concernée est encore opérationnelle en réclamant une copie du bilan financier pour les deux derniers exercices, de même que les fonds alloués par le ministère au cours de la même période (Franco Quirin).