C’est le retour des questions et de la Private Notice Question du Ledaer de l’opposition dès ce mardi à l’Assemblée Nationale après deux semaines d’impasse pour cause de budget supplémentaire le 29 octobre et absence de séance le 5 novembre. C’est au terme du Question Time que le porte-parole du MMM pour les questions économiques au Parlement, Kee Chong Li Kwong Wing, devrait, dans l’après-midi, donner le coup d’envoi des débats sur le budget 2014, exercice qui devrait durer un peu plus de deux semaines.
Mais avant d’en arriver là, il y a le Question Time. Pour le Premier ministre, une panoplie de dossiers qui commence avec deux questions de Rajesh Bhagwan sur les accidents fatals enregistrés depuis janvier 2013 et la retransmission en direct des travaux parlementaires.
Il sera suivi de Kavi Ramano qui adressera une question à Navin Ramgoolam sur le trafic de Subutex, de Veda Baloomoody qui s’intéresse aux mesures de sécurité prises autour des pirates somaliens et de Francisco François sur les conditions qui prévalent au poste de police de la Ferme à Rodrigues.
Le MSM s’attaque ensuite à la nouvelle aérogare avec Shawkatally Soodhun qui veut savoir quelles sont les procédures suivies pour l’allocation des emplacements et obtenir une liste des bénéficiaires; Nando Bodha qui, lui, s’intéresse à une nouvelle tour de contrôle; Mahen Jhugroo qui adresse une série de questions au PM sur le coût de l’inauguration de cet espace et sur les élus du No 12 qui y étaient conviés.
Les trois dernières questions pour le PM viendront de Mahen Seeruttun sur les promotions su sein de la force policière, de Françoise Labelle sur la vacance à la tête du Mauritius Oceanography Institute et de Veda Baloomoody sur les consultations en vue de déterminer qui, au sein du judiciaire, peut entreprendre des travaux à caractère privé comme les arbitrages.
Pour les autres ministres, une grande variété d’interpellations, le poste de directeur de l’Audit (Raffick Sorefan), l’ouverture d’une ambassade en Arabie Saoudite et le commerce du bétail (Adil Ameer Meea), le coût de l’application de l’ensemble des rapports du PRB et la dette publique (Kee Chong Li Kwong Wing).
Pas mal de questions également sur l’enseignement supérieur qui a alimenté les controverses, ces derniers temps. Reza Uteem évoquera les doléances des étudiants étrangers; Nando Bodha, la situation de l’EIILLM University; Leela Devi Dookun, les dîplomes délivrés et l’école de dentisterie Mauras; Steve Obeegadoo sur l’EIILM et la University Grants Commission de l’Inde, et Pravind Jugnauth sur les conditions du recrutement du directeur de la TEC.
Les autres questions d’intérêt général sont comme suit: le trafic d’enfants et la CDU (Lysie Ribot), les difficultés du Groupe Appavou (Kavi Ramano), les jobs fairs et la NEF (Arianne Navarre-Marie), les plages publiques (S. Soodhun), le recrutement dans le service civil depuis 2005 (Ashit Gungah), l’organisation de concerts au Stade Anjalay et les maisons avec de l’amiante au No 14 (Josique Radegonde), le Bagatelle Dam et le Pailles Treatment Plant (Joe Lesjongard), le diabète et les chauffe-eau solaires (Stéphanie Anquetil), la carte nationale d’identité, le GINI Coefficient et les marchands ambulants (Cehl Meeah), les examens aux métiers de la loi et la dame au faux certificat recrutée au MITD (Pradeep Roopun), les disparités salariales (Steve Obeegadoo), la formation des médecins (Satish Boolell), l’incendie de Mare Chicose (Mahen Seeruttun), le Pont Colville et sa 3e voie décalée (Raffick Sorefan), la sous-location des terres agricoles (Françoise Labelle), la carte nationale d’identité et les règlements émis le 3 octobre dernier (Pravind Jugnauth) et les taxes payées à la municipalité de Curepipe par les cliniques privées (Éric Guimbeau).