Le prochain budget fera provision pour un nouveau CT Scan. Celui de l’hôpital SSR est en effet en panne depuis décembre 2014. Entre-temps, les patients sont dirigés vers d’autres hôpitaux régionaux. Le ministère n’envoie plus de patients dans les cliniques privées pour des examens. C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Santé, Anil Gayan, à une question du député Raffick Sorefan.
C’est en 2002 que le CT Scan de l’hôpital du Nord a été acheté. Toutefois, jusqu’en 2014, quatre réparations ont été effectuées, au coût de Rs 551 000. Anil Gayan a donné ces précisions à une question de Raffick Sorefan, qui voulait savoir quand l’appareil avait été acheté, en combien d’occasions il avait nécessité des réparations, en sus du coût et de savoir où en sont les procédures pour l’achat d’un nouveau CT Scan.
Le ministre a aussi indiqué que lorsque l’appareil est en panne, les patients sont dirigés vers d’autres hôpitaux régionaux. Ils étaient 1 847 en 2014, 2 444 en 2015 et 798 en 2016. À une question supplémentaire du député, Anil Gayan a indiqué que les patients ne sont plus dirigés vers les cliniques privées depuis 2015. Toutefois, en 2014, 34 cas ont été référés aux cliniques privées. Le député Zouberr Joomaye a voulu savoir s’il y avait un accord avec le fournisseur pour la maintenance de l’appareil, ce à quoi le ministre a répondu que tel n’était pas le cas.
Raffick Soreefan est revenu à la charge pour demander combien de temps cela prendrait pour remplacer le CT Scan. Anil Gayan a indiqué que des arrangements ont été faits afin que le prochain budget fasse provision pour de nouveaux CT Scan, et pas seulement pour l’hôpital SSR.