Sur les 107 personnes recrutées par la Tourism Authority pour les travaux de nettoyage et d’embellissement, 33 viennent de Curepipe et 23 de Quatre-Bornes. C’est ce qu’a avancé le député MMM Kavi Ramano, à l’Assemblée nationale.
En l’absence du ministre du Tourisme, Michael Sik Yuen, son collègue Tassarajen Pillay Chedumbrum a fait circuler la liste des recrutés, qui confirme les dires du député de l’opposition. Il a toutefois précisé que le recrutement a été fait à travers la National Empowerment Foundation.
C’est un HR Committee qui a réalisé les interviews et fait les sélections à partir d’une liste de demandeurs d’emploi à la NEF. Le député MMM Adil Ameer Meea a alors demandé s’il y avait eu des appels à candidature pour ces postes. À cela, M. Pillay Chedumbrum a répondu qu’il n’était pas habilité à répondre à cette question. Adil Ameer Meea a demandé si, pour plus de transparence, la liste des recrues pouvait être déposée. Ce à quoi le ministre a répondu par l’affirmative. Le député mauve a aussi demandé si parmi les recrues, figuraient un ancien conseiller PMSD à Curepipe et le président du régional du N°17. Une fois de plus, le ministre a affirmé qu’il ne pouvait répondre à cette question.
Sur le chapitre du tourisme toujours, Kavi Ramano est revenu sur la mise à pied de Robert Desvaux de la MTPA. Faisant référence à une déclaration du Premier ministre selon laquelle il y a eu des « abus », il a demandé quelles étaient les fautes reprochées à Robert Desvaux. Tassarajen Pillay Chedumbrum a répondu qu’il n’était pas en mesure de répondre, mais que le ministre du Tourisme avait la prérogative de nommer et de mettre un terme au contrat des membres du board de la MTPA.
À une question supplémentaire de l’opposition, le ministre a laissé entendre que le secteur du tourisme traversait une période difficile et qu’il fallait des mesures correctives pour s’en sortir. Questionné par Pravind Jugnauth, qui voulait savoir si une autre personne avait été recrutée pour faire face à cette situation, le ministre a répondu que la PS du ministère du Tourisme assure la présidence de la MTPA entre-temps.