Poursuivie devant les Assises pour une affaire de drogue, la Malgache Amina Houssen sera poursuivie uniquement pour possession de drogue et non pour trafic.
Amina Houssen, qui avait été interpellée par les limiers de la brigade antidrogue à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR) le 19 juin 2011, a comparu devant le juge Benjamin Marie-Joseph hier. Le représentant du bureau du Directeur des Poursuites Publiques, Me Shakeel Bhoyroo, a informé la Cour que le DPP a accédé à sa demande pour rayer la charge de trafic de drogue qui pesait sur elle. Elle sera poursuivie uniquement pour possession de drogue. Son homme de loi Me Shyam Bundhoo a aussi fait part de l’intention de sa cliente de plaider coupable. Cette femme d’affaires de 38 ans avait en sa possession environ 356,85 g d’héroïne et 13,538 g de cannabis, dissimulés dans des boîtes à cadeaux. Amina Houssen, femme d’affaires d’origine malgache avait été arrêtée tout juste à sa descente à l’aéroport. Elle avait été interceptée à bord du vol MK 289, en provenance de Madagascar. La drogue avait été découverte dans des boîtes à cadeaux, enveloppée dans du papier, dans les bagages de la passeuse. Une enquête discrète avait par la suite été menée pour s’assurer qu’Amina Houssen n’a pas de contacts locaux. Dans ses dépositions à la police, elle avait indiqué que la drogue était pour sa propre consommation. Elle prévoyait de loger dans un hôtel situé dans la capitale. La marchandise est estimée à Rs 6 millions. Son procès sera entendu le 30 juillet.