Le procès intenté à Derek Rudolf Jean Jacques, alias Gro Derek, et Bruno Wesley Casimir pour importation d’héroïne a été appelé aux Assises ce matin devant le juge Benjamin Marie-Joseph. Gro Derek dispose désormais d’un homme de loi en la personne de Me Ghanshyamdas Bhanji Soni, commis d’office. Quant à Wesley Bruno Casimir, il a finalement pu retenir les services de Me Chetan Baboolall.
L’avocat de Casimir, qui a eu peu de temps pour prendre connaissance des détails de l’affaire, a demandé que la date prévue pour le début du procès, soit celle du 19 mai, soit reportée. De ce fait, le juge Benjamin Marie-Joseph a ajourné le procès au 28 septembre. Le juge a fixé une douzaine de jours d’auditions pour ce procès.
Me Rex Stephen, qui défendait Casimir jusqu’ici, avait logé une motion pour se retirer en tant qu’homme de loi du présumé complice de Derek Rudolf Jean Jacques. Il avait expliqué sa décision par des « divergences » avec son client quant à la manière dont il allait procéder pour le défendre.
Wesley Casimir avait demandé à la cour de lui accorder du temps pour se trouver un nouvel avocat. Il avait jusqu’au 13 mai pour le faire, car le procès devait débuter le 19. Suite à ces nouveaux développements, le procès a été fixé du 28 septembre au 9 octobre.