Le jugement rendu cette semaine par la juge Rita Teelock, qui a rejeté la demande de remise en liberté sous caution de l’accusé No1 Avinash Treebhoowoon dans l’affaire d’assassinat de la jeune irlandaise Michaela Harte, a permis d’apprendre que le Directeur des poursuites publiques Satyajit Boolell avait déjà compilé le dossier à charge. Il l’a soumis à la Cour suprême et aux avocats de la défense. Le procès est fixé du 22 mai au 2 juin.
L’opinion publique sera braquée sur l’affaire Michaela Harte pendant 11 jours, voire plus si les débats l’exigent ou moins si les accusés, Avinash Treebhoowoon et Sandip Moneea, décident de changer de plea à l’appel du procès en plaidant coupables. Déjà, l’année dernière, après le meurtre de Michaela Harte, Mauriciens et Irlandais ont suivi avec un grand intérêt les travaux de l’enquête préliminaire qui se sont déroulés en cour de district de Mapou.
Avinash Treebhoowoon est défendu par Mes Sanjeev Teeluckdhary et Ravi Rutnah et Sandip Moneea par Me Rama Valayden. L’administration de la Cour suprême devrait par ailleurs être appelée à prévoir des dispositions spéciales pour que la salle d’audience puisse accueillir les nombreux journalistes locaux et de la presse britannique.
L’intérêt de la presse du Royaume-Uni, en particulier les journaux irlandais, s’explique par le fait que la victime était la fille de Micky Harte, un entraîneur de football irlandais très connu et respecté dans son pays. La victime était venue à Maurice en voyage de noces. C’est son époux, John James McAreavey, qui a découvert le cadavre dans la baignoire de la chambre 1025 de l’hôtel Legends. Selon les conclusions de l’autopsie, la mort est due à une strangulation.
L’acte d’accusation signé par le Directeur des poursuites publiques Satyajit Boolell (SC) est comme suit : « On or about the 10th day of January in the year two thousand and eleven, at Legends Hotel, Grand Gaube, in the District of Rivière du Rempart, 1. Avinash Treebhoowoon, then aged 29, Room Attendant at Legends Hotel, residing at Dhalia Road, Plaine des Roches, and 2. Sandip Moneea, then aged 41, Floor Supervisor at Legends Hotel, residing at School Lane, Petit Raffray, did criminally, willfully and with premeditation kill one Michaela Mary Harte, an Irish national also known as Michaela Mary McAreavey. Against peace of the State against the form of the Act in such case and provided, to wit : Sections 216, 217 and 222 (1) (a) of the Criminal Code. S.BOOLELL, SC, Director of Public Prosecutions. »
L’accusation a assigné 30 témoins : Dewanarayan Ramdawa et Bhiman Kumar Heerah, deux Assistant District Clerks du tribunal de Mapou qui seront appelés à présenter le File in Case de l’enquête préliminaire et les pièces à conviction produites en Cour ; les deux assistants surintendants de police Ahmad Reshad Delawarally et Goinda Murdaymootoo, qui ont formellement accusé Treebhoowoon et Moneea ; cinq officiers de la Major Crime Investigation Team (le chef inspecteur Luciano Gérard, l’inspecteur Ranjitsing Jokhoo, le sergent Mohamad Rashid Bhugaloo, et les constables Husnoo, Hurgobin et Jeewooth) ; trois policiers affectés au poste de Grand-Gaube (l’inspecteur Nucchedy, le sergent Ramasawmy et le constable Mooruth) et deux officiers du Scene Of Crime Office (les sergents Dhonye et Ragavan).
Les 18e et 19e témoins sont le constable Gowsee de la police de Grand-Baie et le chef inspecteur Soobhug, élément posté au quartier général de la National State Security. Le témoin No20 est Susan Woodroffe, Forensic Scientist du Cellmark Forensic Services, un laboratoire basé à Oxfordshire au Royaume-Uni. Son nom est suivi de celui de Akiza Mooradun, Forensic Scientist du Forensic Science Laboratory (FSL) de Réduit.
Les autres témoins qui seront convoqués sont le Dr Sudesh Kumar Gungadin, Chief Police Medical Officer – qui a procédé à l’autopsie – le Dr Vamachandra Sunassee, John James McAreavey, Brice Lunot (directeur de l’hôtel Legends), Mohammad Mehtaz Imrit (responsable de la sécurité de l’établissement), Marc L’Olive (Restaurant Supervisor), Rajiv Bhujun (porteur), Ravindradeo Seetohul (Room Service Attendant) et Raj Theekoy (Room Attendant).