Oodrassen Rama, 58 ans, plus connu sous le nom de Shiram, a plaidé coupable d’avoir tué Reshma Deepa Dookhy, née Doomun, le 20 décembre 2009 chez elle, à Cluny. Il est depuis ce matin poursuivi pour homicide en Cour d’Assises, présidée par le juge Prithiviraj Fekna.
Selon l’ASP Ismet Bhatoo, qui a formellement accusé Shiram dans sa cellule à la New Wing de la prison centrale, celui-ci lui a répondu : « Mo pa bizin avoka pou sa. Mo tinn bwar. Monn pran fizi doub kanon, monn met enn kartous pou tir enn kout dan ler pou fer Deepa gayn per. Li ti pe provok mwa. Me mo ledwa finn tous gaset. Mo kone ki linn mor, me zame mo ti ena lintansyon touy li. Mo bien sagrin se ki finn arive. »
Le Dr Paul Maxwell Monvoisin, qui a procédé à l’autopsie du cadavre à la morgue de l’hôpital Victoria, a attribué la mort à une blessure par balle à la poitrine.
Appelé à la barre par Me Mohanasundary Naidoo, assistante du Directeur des Poursuites publiques, un des témoins de la poursuite, le constable Sukraj, affecté à la CID de Rose-Belle, a commencé à déposer quand il s’est rendu compte que certaines pièces à conviction qu’il devait produire ont été oubliées. Le juge a préféré alors lever la séance, afin qu’elles soient récupérées.