Poursuivi devant la Cour d’assises pour l’assassinat de Claude Delapeyre, Jean Ludo Gentil a plaidé coupable ce matin. Suite à cette décision, la poursuite a requalifié la charge de “murder” en “manslaughter”. Les auditions ont débuté devant le juge Benjamin Marie Joseph et prendront fin dans l’après-midi.
Jean Ludo Gentil (30 ans) a comparu ce matin devant le juge Benjamin Marie Joseph et a plaidé coupable du meurtre de Claude Delapeyre. Ce dernier, âgé de 59 ans, a été tué à son domicile à Pailles le 7 juin 2008. Le prévenu est défendu par Mes Servansingh et Ruhomally. Les deux fils de la victime étaient présents dans la salle d’audience, mais ne témoigneront pas dans cette affaire.
Le Directeur des poursuites publiques (DPP) avait logé une charge d’assassinat (murder) contre Jean Ludo Gentil mais les représentants de la partie civile ont décidé de requalifier la charge en manslaughter (meurtre). La peine maximale passe alors de 60 ans à 45 ans. La poursuite est représentée, elle, par Mes Baungally (Principal State Counsel), Harrah (Senior State Counsel) et Seebaluck (State Counsel).
Jean Ludo Gentil a fait des aveux complets à la police, incriminant au passage un chauffeur de taxi, Dario Tabany.
Selon l’accusé, ce meurtre a pour origine un vol qui aurait mal tourné. Entendant un bruit, Claude Delapeyre s’est battu avec Jean Ludo Gentil. Ce dernier lui a asséné plusieurs coups de couteau.
L’accusé travaillait comme gardien de nuit pour la victime. Claude Delapeyre l’avait viré après avoir découvert que sa compagne et son employé entretenaient une relation intime.
L’enquête a été menée par la Major Crimes Investigation Team (MCIT) sous la supervision de l’ancien Assistant Commissioner of Police (ACP) Soopun et le Detective Chief Inspector (DCI) Gerard. La victime et l’accusé ont été examinés par l’ancien Chief Police Medical Officer (CPMO) Dr Satish Boolell.
Les auditions des témoins de la poursuite ont débuté et se poursuivront dans l’après-midi.