Le Comité Bien-être Camp Levieux, Stanley et Trèfles, qui fête cette année ses 15 ans d’existence, s’est doté d’une aile jeune, comprenant déjà une vingtaine de membres. Sa toute première activité a été d’offrir le lundi 28 novembre au Collège New Eton à Rose-Hill un déjeuner aux groupes vulnérables, des résidents de maisons de retraite en particulier.
« D’une part, nous sentions tous un peu qu’il nous fallait assurer la relève et, d’autre part, répondre à un appel pressant des jeunes qui nous demandent davantage d’activités pour eux. Avec la création de cette aile jeune, nous atteignons nos deux objectifs : assurer la relève en incitant les jeunes à s’adonner au social et organiser des activités par les jeunes pour les jeunes », explique Shenaz Peer Mahomed, secrétaire et porte-parole du Comité Bien-être Camp Levieux, Stanley et Trèfles (CBECLST).
« La voie est toute tracée ! Ne réinventons pas la roue ! Nous n’avons désormais qu’à suivre l’exemple de nos aînés ! » s’enthousiasme Adil Nubee, président de l’aile jeune du CBECLST et étudiant en Lower VI. Pour la toute première activité de leur groupe, ces jeunes ont invité à déjeuner au collège New Eton de Rose-Hill quelques pensionnaires des maisons de retraite de la ville. L’ancien vice-président de la République Raouf Bundhun et le maire des villes soeurs Norbert Froget étaient les invités d’honneur. « Une occasion pour ces personnes âgées d’avoir une sortie et être en de bonne compagnie ! » se félicite-t-il.
Si ce déjeuner est la première et la dernière des activités du groupe cette année, il n’en est pas moins qu’ils rivalisent d’idées de projets pour l’année prochaine. « Les jeunes souffrent d’un cruel manque de loisirs sains, ce qui explique que, par oisiveté, nombreux sont ceux qui s’adonnent à l’alcool, à la drogue et à d’autres échappatoires. C’est là que nous allons intervenir en organisant des activités pour eux ! » indique Adil Nubee. Organiser des compétitions sportives intercollèges sera une des activités phares du groupe pour 2012, affirme le président de l’aile jeune du CBECLST.
Depuis la fondation de leur association en 1996, les membres du CBECLST ne se sont épargnés aucune peine pour réaliser leur devise, « in the happiness of others lies our own ». Cette association a été fondée à l’époque par un groupe de jeunes interpellés par la misère dans leur localité. Ils se sont donné pour mission d’organiser des programmes d’allégement de la pauvreté et de loisirs sains pour les habitants de ces trois régions périphériques de Rose-Hill.
Pour être à même de bien réaliser sa mission, le CBECLST s’est affilié, au fil des ans, au Club Unesco, au Mauritius Council of Social Service (MACOSS), à la municipalité de Beau-Bassin / Rose-Hill et au ministère de la Jeunesse et des Sports, entre autres. L’association a engrangé de nombreuses récompenses pour ces activités au cours de ces 15 dernières années. Pas plus tard que la semaine dernière, elle a récolté un prix pour leur engagement auprès des enfants dans le cadre de la célébration de la Journée des volontaires.