L’Association Couleur Chamarel a distribué la semaine dernière environ 500 livres d’éveil aux élèves de quatre écoles maternelles de la région ouest (deux de la Gaulette, une de Petite-Rivière et une quatrième de La Ferme, Bambous) et celles de la région du village de Pointe-aux-Piments, dans le nord. Selon son président, Jacques Rozec, l’association Couleur Chamarel oeuvre pour l’approfondissement de l’amitié franco-mauricienne.
« Après les dons de livres l’année dernière aux petits élèves des maternelles de la région de Rivière-des-Anguilles, nous avons voulu remettre ça cette année, avec cette fois-ci, une distribution de livres d’éveil, de matériels scolaires et de cadeaux aux maternelles de la région de l’ouest et de celles de la région de Pointe-aux-Piments dans le nord », a expliqué le président de l’Association Couleur Chamarel, Jacques Rozec, à ceux réunis jeudi au centre social de Bambous, dont une bonne centaine de petits enfants. « À travers ces bons, nous voulons traduire, par des actes, le renforcement de l’amitié entre la France et l’île Maurice, qui est l’objectif même de notre association », a ajouté le président de l’association.
Cette opération s’inscrit dans le droit fil de la promotion de l’amitié franco-mauricienne, estime Jacques Rozec. « Couleur Chamarel a vocation à fédérer une large part de la communauté mauricienne en France, et à réunir les nombreux Français pour qui l’île Maurice est leur pays de coeur ».
Ces dons de livres d’éveil aux petits Mauriciens s’effectuent dans le cadre d’une opération intitulée « Éveil des Enfants des Maternelles de l’île Maurice », initiée depuis l’année dernière par l’Association Couleur Chamarel. « Nous souhaitons aller plus loin dans notre démarche et nous envisageons à partir de l’année prochaine de procéder à des opérations de partage de plus grande envergure », a annoncé le président de l’Association Couleur Chamarel.
Déjà cette année, a ajouté Jacques Rozec, l’Association Couleur Chamarel n’est pas restée insensible à l’appel d’une organisation non-gouvernementale de Vieux-Grand-Port, le club des Petites Étoiles de Demain, qui veut monter un club information. Jacques Rozec a saisi cette occasion pour offrir à la représentante de cette association, Marie-Noëlla Meunier-Friquin, deux ordinateurs portables. « C’est presque rien, mais c’est déjà un début », a affirmé modestement, Jacques Rozec. « Notre club vise à pallier le manque aigu de loisirs sains pour jeunes de Vieux-Grand-Port », a expliqué Marie-Noëlle Meunier-Friquin dans son discours de remerciement.
Auparavant, les petits enfants des maternelles de la région de Bambous, sous la direction de Bernadette Camoin, avaient interprété des chants de Noël pour les invités. Cette dernière est la responsable du Centre de l’Amitié de Bambous, un projet de développement communautaire.
Jacques Rozec n’a pas manqué d’avoir un remerciement spécial pour sa correspondante à Maurice, Sandhya Koonjbeeharry, qui coordonne les activités de son association à Maurice, en son absence.