Les membres de l’ARWSI se sont rencontrés vendredi matin à Port-Louis, au Centre social Marie Reine de la Paix, pour débattre de plusieurs sujets. Parmi les points abordés, le président et le secrétaire de l’association, respectivement Elysée Chantoiseau et Ramesh Maudhoo, ont cherché à savoir quand le gouvernement amendera la Sugar Industry Pension Fund Act. De même, ils se demandent jusqu’à quand ils devront attendre « pour que cessent les injustices » qu’ils disent subir de la part de la SIPF depuis 2009 devant le refus de leur payer le 13e mois.
« Nou diman gouvernman fer la justice avec nou 6 400 retraités de l’industrie sucrière. Depi 2009, SIPF pas pe paye nu 13e mois et CPI lor nu pension mensuel. Nu pe diman gouvernman amende SIPF Act et faire CPI vine obligatoire chaque année. » Elysée Chantoiseau, le président de l’Association of Retired Workers of the Sugar Industry (ARWSI), s’insurge. Pour lui, il est « plus que temps » d’amender la Sugar Industry Pension Fund Act afin, dit-il, « qu’il y ait plus de transparence ». Il fait clairement ressortir que, dans chaque famille, « il y a au moins une personne » qui a travaillé dans l’industrie sucrière.
Ramesh Maudhoo, le secrétaire de l’association, fait quant à lui ressortir qu’une manifestation devait se tenir ce matin au Jardin de la Compagnie en vue de discuter de la SIPF Act. « Devait » car celle-ci finalement n’aura pas lieu. « Narien pas fine fer ziska ler. Bisin rane justice vie dimounn. » Il indique que les membres de l’ARWSI ont fait part de leurs doléances au ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, mais que, « pris par le budget », ce dernier les a référé à Noël Rault. « M. Rault nous a assuré que nos doléances seront retenues dans le prochain budget. D’où le fait que nous avons décidé d’annuler la manifestation prévue », soutient M.Maudhoo.
Autre préoccupation des membres de l’ARWSI : savoir quand ceux ayant opté pour le VRS I et II obtiendront leur lopin de terre et le remboursement de leur « vacation leave ». « Ene injustice fine commettre auprès bane VRS I, pas fine donne zot overseas leave alor ki bane VRS 2 fini gagné. »
Ramesh Maudhoo parle aussi du « Funeral Grant » qui, explique-t-il, devrait être payé aux retraités du VRS 1 et VRS 2. Dans un autre ordre d’idées, il affirme qu’il existe une « lacune » dans la loi. « En 2008, minis Sithanen ti amende Finance Act. Nu pe dimande ki Finance Act 2008, paragraph 48, amende pu ran justice avec 600 000 employés du secteur public et privé. »