L’Indian Ocean General Assurance Ltd (IOGA) veut faire sentir davantage sa présence sur le marché local. Elle vient de se doter d’une nouvelle identité visuelle et annonce pour cette année des opérations pour booster ses ventes tout en gardant en vue que le secteur de l’assurance à Maurice est très compétitif.
Dans un communiqué pour expliquer la stratégie de la société, la direction de l’IOGA indique que l’adoption d’une nouvelle identité visuelle s’inscrit dans le cadre d’un projet de transformation de la société qui compte déjà 44 années d’existence. « Nous sommes dans une phase cruciale de notre développement. C’est l’année du renouveau », déclare Natarajen Cunden, Chief Executive Officer. Ce dernier indique qu’avec des produits innovants et un niveau de service à la clientèle plus pointu, IOGA veut donner un coup de pouce à ses ventes cette année. Une stratégie de différenciation basée sur la rapidité et la qualité des conseils à la clientèle est mise en place.
Disposant d’un réseau de trois succursales et d’une dizaine d’agents répartis à travers l’île, la société d’assurance veut améliorer sa visibilité et peaufiner sa politique de proximité avec ses clients. Bien que son portefeuille soit constitué en grande partie de produits d’assurance automobile, IOGA souscrit également à plusieurs produits d’assurance générale (incendie, cyclone, activités maritimes et ingénierie, entre autres). Natarajen Cunden regrette cependant que les Mauriciens ne soient pas suffisamment sensibilisés à la nécessité d’avoir des polices d’assurance contre de telles catastrophes. Se référant aux pertes encourues lors des inondations du 30 mars 2013, il soutient que les personnes affectées « auraient eu l’esprit tranquille si elles avaient souscrit à une assurance pour la protection de leurs biens matériels ».
Le CEO fait état, par ailleurs, de « fondamentaux financiers solides » de sa société. Le niveau de solvabilité de l’IOGA est supérieur à la norme recommandée. La direction précise que l’entreprise n’a pas de dette auprès des banques, que ses fonds propres s’élèvent à Rs 183,88 M dont environ Rs 100 M de bénéfices non distribués. Le retour sur fonds propres serait « d’un niveau appréciable de 6,5 % ». Le capital de l’IOGA, qui compte 256 actionnaires, est de Rs 25 M et ses actifs sont de l’ordre de Rs 300 M.
La direction soutient également que les produits proposés par l’IOGA sont compétitifs et que le paiement des réclamations est fait avec rapidité. La société Africa Re réassure aussi 50 % des risques de l’IOGA.
C’est le Dr Soopramanien Cunden qui occupe la présidence du conseil d’administration, les autres membres étant Vijay Kumar Dwarka, Thandrayen Logonaden Pillay, Jean-Marie Percy Rose et Poobalasoondaram Arnasala Pather.