Avec une croissance économique de 6% annoncée pour 2020 et une population jeune, avec une prévalence élevée de l’alphabétisation numérique, le Kenya se présente comme un marché porteur pour la Mauritius Union Assurance. Cette compagnie d’assurance plus de Rs 1 milliard dans cette économie.

D’ailleurs, le potentiel du Kenya est déjà cerné par cette société, qui a déjà investi USD 22 millions au Kenya en achetant la compagnie d’assurances Phoenix TransAfrica Holdings en 2014. L’annonce de ce montant d’investissement a été faite par le Chief Executive Officer, Bertrand Casteres, jeudi lors de la visite d’une délégation kényane aux bureaux de cette institution, à Port-Louis.

« La visite du président Uhuru Kenyatta est une opportunité pour nous pour annoncer nos investissements de USD 30 millions au Kenya. Cela démontre notre engagement et notre confiance dans l’économie kényane et la région de l’Afrique de l’Est. Cet investissement consolidera notre position au Kenya et augmentera notre part du marché », avance le CEO.

À travers cet investissement dans le secteur de l’assurance au Kenya, la Mauritius Union Assurance entend se positionner sur le marché de ce pays comme un acteur clé, comme c’est le cas à Maurice. Selon Bertrand Casteres, la Mauritius Union Assurance « peut trouver le juste équilibre entre son approche traditionnelle de l’assurance et son positionnement comme un “disruptive player” au Kenya » en proposant des produits et des services d’assurance numériques innovants, centrés sur leurs clients.