La State Insurance Corporation of Mauritius Ltd (SICOM) va s’atteler bientôt à la préparation de son dossier de demande de « listing » sur le marché officiel de la Bourse. C’est du moins ce qu’annonce la direction du groupe dans un communiqué faisant état de la soirée de remise de récompenses aux meilleurs représentants commerciaux en assurance-vie pour l’année 2013 et également des réalisations du groupe pendant l’exercice financier 2012-2013.
« Pour ce qui est de l’avenir immédiat, un projet majeur auquel le groupe va s’atteler est le prochain listing de SICOM sur la Bourse de Maurice. Annoncé par le ministre des Finances lors du dernier budget national, cette introduction en bourse, très attendue par la communauté des affaires, sera effectivement un des points phares pendant l’année en cours », peut-on lire dans ce communiqué. La direction fait également ressortir que le groupe SICOM « ne peut rêver de meilleures preuves de la confiance du marché en ses résultats, ses performances et la rigueur avec laquelle la compagnie est gérée » avant d’affirmer que « l’objectif du groupe est de faire en sorte que tous les Mauriciens aient la possibilité de devenir un actionnaire de la SICOM quel que soit leur niveau socio-économique et ainsi, de profiter des fruits du succès de l’entreprise. »
La soirée de remise de récompenses aux meilleurs commerciaux en assurance-vie s’est déroulée à l’hôtel Le Méridien avec pour toile de fonds les résultats exceptionnels réalisés par le groupe pendant l’exercice financier écoulé et ce, précise-t-on, malgré les aléas économiques et la forte compétition sur le marché des assurances. SICOM rappelle que ses profits avant impôts pour l’année financière 2012-2013 ont atteint Rs 559 millions comparativement à Rs 474,4 millions en 2011-2012. De plus, le chiffre d’affaires du groupe a atteint Rs 2 milliards, alors que la valeur totale des actifs sous gestion est passée de Rs 34,9 milliards à Rs 39,6 milliards.
Revenant sur les réalisations du groupe en 2013, la direction fait ressortir que celle-ci a été marquée par une redynamisation des activités avec d’abord un exercice de « rebranding » en avril 2013. Il fallait, soutient la direction, que le groupe se dote d’une nouvelle image dynamique pour mieux refléter le renouveau dans les segments d’activités. Le « rebranding », ajoute-t-elle, a été porteur de nouvelles promesses. « Le groupe se doit de continuer sur cette lancée car il y a encore beaucoup de travail à abattre et des objectifs ambitieux à atteindre », souligne-t-on.
Parmi les réalisations du groupe figure la mise en place d’un comité d’entreprise avec pour objectif d’améliorer et d’intégrer les meilleures compétences pour réfléchir aux nouveaux défis auxquels l’entreprise sera confrontée. La dernière année financière a aussi été marquée par l’entrée en opération d’une nouvelle tour adossée au bâtiment existant, l’acquisition d’un bâtiment moderne au coeur de la cybercité à Ebène, le lancement de la SICOM Foundation en décembre dernier, entre autres. Dans le sillage de ce lancement, le groupe a mis en route le projet « Jaipur Foot ». A travers ce projet, SICOM en association avec la Global Rainbow Foundation, a permis à 167 Mauriciens et Rodriguais d’obtenir une prothèse qui leur a permis de retrouver une autonomie de mouvement. Au niveau des produits, le groupe a innové avec le SICOM G3+ (SICOM G 3 PLUS), un nouveau plan d’assurance qui propose une garantie irrévocable aux assurés.
La soirée des récompenses a démarré après le discours du président du conseil d’administration, Khushal Lobine. Sunil Bhurtun s’est distingué à nouveau en remportant le premier prix de cette 15e édition. Les autres gagnants sont, dans l’ordre, Michel Li Woon Chung, Ben Ramasawmy, Nevin Soriah, Mohit Sewpaul, Rajen Chiniah, Sanjiv Gangaram, Golden One Agency Ltd (représentée par Sanjay Gopeechand), Dan Teeluck et Jean You Fong Li Pak Man.