Dans le cadre de sa tournée dans l’île, le célèbre astrophysicien et médiateur scientifique Benoît Reeves visitera les élèves de quatre écoles ZEP, outre les deux conférences qu’il animera le samedi 27 février au Kafe T@Komiko, à Rose-Hill. L’initiative de la venue de Benoît Reeves à Maurice revient à Odysseus Public Relations.
« J’estime que c’est une occasion inespérée pour ces enfants d’être exposés aux merveilles de l’Univers. À un moment où l’on se plaint que nos élèves s’intéressent peu à la science, je suis certain que leur rencontre avec cet éminent scientifique aiguisera leur curiosité scientifique et éveillera leur conscience écologique », a déclaré Rajesh Dindoyal, le responsable d’Odysseus Public Relations, l’agence de communication et de relations publiques, qui a pris l’initiative de faire venir le célèbre astrophysicien et médiateur scientifique Benoît Reeves.
Selon le calendrier établi, Benoît Reeves visitera demain, à 10h, la Bois-des-Amourettes Government School, à Vieux-Grand-Port. Un peu plus tard, à 12 h 30 il sera à la Black River Government School à Rivière-Noire. Dans l’après-midi Benoît Reeves animera une rencontre avec la presse au Labourdonnais Waterfront Hotel, à Port-Louis.
Le samedi 27 février, l’astrophysicien et médiateur scientifique tiendra deux conférences au Kafe T@Komiko, à Rose-Hill, sur le thème Des Étoiles et des Hommes, l’Histoire de l’Univers. La première, dite « familiale », est prévue à 16 h, et est recommandée pour les enfants de 10 ans et plus, alors que dans la deuxième séance, à 20 h, Benoît Reeves s’adressera surtout à un public adulte.
Par ailleurs, un film réalisé par Hubert et Benoît Reeves sera projeté à cette occasion, suivi d’une réflexion du médiateur scientifique sur l’avenir de la planète et de l’Homme. Les conférences, en langue française, comprennent également une interaction avec le public. « Un lien aussi intime que fondamental nous relie aux étoiles : tous les atomes qui nous constituent y ont été formés », soutient Benoît Reeves dans un communiqué de presse. Et d’ajouter : « En observant la naissance, la vie, la mort des étoiles, l’astronomie nous permet de mieux comprendre ce qui pourrait arriver à notre planète si nous continuons à agir comme nous le faisons depuis un siècle environ. Les planètes à même d’héberger la vie sont extrêmement éloignées de nous, et sans doute peu adaptées au confort de la vie humaine. La seule solution viable à long terme est de ménager notre magnifique vaisseau spatial, la Terre. »
Commentant la séance prévue pour les enfants, le scientifique affirme : « Les enfants sont passionnés par l’espace, et ils sont porteurs de notre futur. Assister à cette conférence et échanger des questions dans le débat, qui s’ensuivra, est donc très constructif pour eux », explique encore Benoît Reeves. « La diffusion de la connaissance, le partage de la passion de ce que l’on aime est une clé importante de l’intelligence. »
Rajesh Dindoyal explique pour sa part : « Le partage de connaissance fait partie de nos valeurs et c’est dans cette optique que nous avons pris contact avec M. Reeves. Pour les enfants, cela provoquera un éveil certain à l’écologie. »