David Ginola, ancien joueur vedette de Newcastle United, Tottenham Hotspur, du Paris St-Germain et de l’équipe de France, a animé un atelier de travail samedi dernier à l’intention d’une soixantaine de jeunes membres de la MCB Football Academy (MCBFA), sur le terrain de football de Poste-de-Flacq. David Ginola, 47 ans, présentateur vedette de l’émission « Match of Ze Day » traitant du foot anglais sur Canal +, ambitionne de mettre en place un partenariat avec les académies de foot de la Mauritius Commercial Bank (MCB).
« Je souhaite entamer des négociations avec les dirigeants de toutes les académies de la MCB à travers le pays afin de voir comment on peut développer un partenariat, qui permettrait aux enfants d’apprendre davantage et de progresser, à travers un frottement régulier avec le haut niveau tel qu’il se pratique dans les écoles de football en Angleterre et avec mes anciens collègues de la Premier League », a précisé l’ancien footballeur.
Tout en remerciant la MCB de l’avoir invité à venir à la rencontre de ces jeunes garçons et filles âgés de 7 à 12 ans, David Ginola a salué cette initiative sociale, qui, dit-il, devrait permettre au football mauricien de s’exporter à l’étranger. « J’adhère complètement à cette initiative de la MCB qui permet aux enfants d’apprendre à jouer au football tout en sortant de leur vie de tous les jours. C’est un très beau partage qui permet aussi aux enfants d’apprendre un beau sport », a-t-il souligné aux jeunes. Il a demandé aux entraîneurs à continuer leurs efforts pour apprendre aux jeunes les bonnes bases.
Pour Raoul Gufflet, Head of International Division MCB, qui a joué un rôle crucial dans la venue de David Ginola à Maurice dans le cadre du MCB Tour Championship, le souhait de David Ginola de vouloir mettre en place un partenariat de travail avec la MCB, ne peut qu’être souhaitable et bénéfique aux enfants et au pays. « Nous allons tout mettre en oeuvre afin de concrétiser cette opportunité extraordinaire », a-t-il fait ressortir.
La MCB dispose de cinq académies de foot à travers le pays, notamment à St Hilaire, Camp Levieux, Pailles, Poste de Flacq et Patate Théophile, Rodrigues. Une sixième MCBFA devrait être créée bientôt à Petite Butte, Rodrigues. La philosophie de la MCBFA, qui célèbre cette année ses cinq ans d’existence, est que l’environnement d’un enfant façonne son avenir.
La MCBFA utilise le football comme un langage universel capable de véhiculer des messages et, dans ce cas, d’assurer l’intégration sociale de ses jeunes membres. Sur le terrain, le coaching permet de tisser un lien entre l’encadreur et l’enfant. Ainsi, il devient plus facile de lui inculquer des valeurs. Le football permet de forger des attitudes positives. Un outil efficace contre l’ignorance, l’intolérance et l’indifférence. Entre les mains du coach, le ballon rond prend une toute nouvelle dimension et dispense des valeurs telles que la discipline, l’intégrité, l’esprit d’équipe, la confiance et le respect entre autres.