L’IAAF (International Association of Athletics Federation) a fixé le 2 juillet comme date butoir pour réaliser les minima en vue des Jeux olympiques de Londres en Angleterre ( 27 juillet au 12 août). Pour être exact, ce sera le lendemain des Championnats d’Afrique du Bénin. Au niveau de l’AMA (Association mauricienne d’Athlétisme) on a réuni les athlètes depuis la fin de l’année dernière pour leur expliquer les enjeux de 2012. Une année au cours de laquelle ils auront à donner le meilleur d’eux-mêmes, afin de pouvoir réaliser les minima requis pour être présents à Londres. Hormis les Championnats d’Afrique, les Mauriciens auront également l’occasion de profiter de l’organisation du meeting international de Maurice qui est programmé pour le 15 avril, très probablement au stade Germain Commarmond, à Bambous, dans la mesure où la piste synthétique du stade Maryse Justin, est dans un très mauvais état. D’autres compétitions continentales sont également au programme, à l’image du meeting international de Rabat, au Maroc, le 3 juin, la CAA (Confédération africaine d’Athlétisme) Gold Event de Brazzaville, au Congo, le 10 juin, et l’IAAF World Challenge du 16 juin toujours, à Dakar, au Sénégal.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Les minima
Hommes
100m: 10.18 (minima A) et 10.24 (minima B), 200m: 20.55 et 20.65, 400m: 45.25 et 45.70, 800m: 1:45.60 et 1:46.30, 1 500m: 3:35.50 et 3:38.00, 5 000m: 13:20.00 et 13:27.00, 10 000m: 27:45.00 et 28:05.00, marathon: 2h15:00 et 2h18:00, 3 000m steeples: 8:23.10 et 8:32.00, 110m haies: 13.52 et 13.60, 400m haies: 49.50 et 49.80, hauteur: 2m31 et 2m28, perche: 5m72 et 5m60, longueur: 8m20 et 8m10, triple saut: 17m20 et 16m85, poids: 20m50 et 20m00, disque: 65m00 et 63m00, marteau: 78m00 et 74m00, javelot: 82m00 et 79m50, décathlon: 8 200 points et 7 950 points, 20 km marche: 1h22:30 et 1h24:30, 50 km: 3h 59:00 et 4h09:00, 4X100m (16 meilleures équipes) et 4X400m: (16 meilleures équipes)
Dames
100m: 11.29 (minima A) et 11.38 (minima B), 200m: 23.10 et 23.30, 400m: 51.50 et 52.30, 800m: 1:59.90 et 2:01.30, 1 500m: 4:06.00 et 4:08.90, 5 000m: 15:15.00 et 15:25.00, 10 000m: 31:45.00 et 32:10.00, marathon: 2h37:00 et 2h43:00, 3 000m steeples: 9:43.00 et 9:48.00, 100m haies: 12.96 et 13.15, 400m haies: 55.40 et 56.55, hauteur: 1m95 et 1m92, perche: 4m50 et 4m40, longueur: 6m75 et 6m65, triple saut: 14m30 et 14m10, poids: 18m35 et 17m30, disque: 62m00 et 59m50, marteau: 71m50 et 69m00, javelot: 61m50 et 59m00, décathlon: 6 150 points et 5 950 points, 20 km marche: 1h33:30 et 1h38:00, 4X100m (16 meilleures équipes) et 4X400m: (16 meilleures équipes)
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Athlétisme – Championnats d’Afrique
18 athlètes présélectionnés

L’AMA a retenu 18 athlètes dans sa présélection pour ces championnats d’Afrique. Ces athlètes ont même rencontré les dirigeants de la fédération à la fin de l’année dernière dans cette optique. Chez les garçons, on retrouve Fabrice Coiffic, Baptiste Brasse, Jonathan Permal, Thierry Ferdinand (100m et 200m), Eric Milazar (200m et 400m), Guillaume Thierry (décathlon), Antonio Vieillesse (400m haies), Christophe Colin (800m), Elvino Pierre Louis (disque), Christopher Sophie (disque), Jonathan Drack (triple saut) et Jonathan Chimier (saut en longueur), alors que chez les filles, la présélection est composée d’Annabelle Lascar (800m), de Mary-Jane Vincent, de Stéphanie Guillaume, d’Elodie Pierre Louis (100m et 200m), de Jessica Rosun et de Bernadette Perrine-Ravinah (javelot).