La Vital Cross-Country League reprend ses droits ce dimanche avec la 3e et avant-dernière manche qui se courra comme prévu au Mahatma Gandi Institute à Moka. Après une trêve de deux semaines, les coureurs abordent donc leur dernière ligne droite avant l’emballage final prévu le 3 mars aux Gymkhana à Vacoas. Toutefois, ce troisième acte chez les as se disputera sans son leader Nicolas Boissèque, tandis que le champion national en titre, Jean-Luc Vilbrim, et Dharamjai Jeetun seront cette fois au départ.
Pour rappel, cette troisième étape initialement prévue le 13 février avait été repoussée à demain matin en raison de l’avis cyclonique et la 4e manche qui était prévue demain a donc été annulée. De ce fait, l’attribution du titre de champion de la ligue dans toutes les catégories se fera à partir des trois meilleurs résultats sur l’ensemble des quatre manches, sauf en benjamins où elle ne sera établie que sur deux des trois manches.
Cela étant, la lutte peut continuer pour les favoris. Mais dans la course des as, il s’agit de savoir si Xavier Verny profitera de l’absence de Boissèque pour remporter une victoire d’étape étant donné que ni Vilbrim ni Jeetun ne sont concernés par le titre de la ligue. Une victoire devrait en effet lui permettre de consolider sa place au classement avant d’attaquer l’étape finale le 3 mars. Car dans l’éventualité d’un faux-pas fatal du leader lors des championnats, Verny pourrait alors faire d’une pierre deux coups en s’offrant les deux titres…
Reste que Nicolas Boissèque semble de loin hors d’atteinte avec ses deux victoires d’étapes à Trianon et Médine qui lui assurent presque le titre de la ligue. S’il a décidé avec son coach de faire l’impasse demain, c’est qu’il sait que cela ne peut mettre en danger ses chances de terminer en apothéose dans une semaine au Gymkhana.
« L’annulation de la 4e manche est venue changer les données, car tout se joue désormais sur quatre manches et je dois respecter mon plan de préparation. Mais c’est sûr que je reviendrai en force aux championnats pour le titre », prévient-il.
Son coach Jean Lebon semble lui aussi très confiant. « Il ne ratera pas cette ultime sortie. Quant à la course de demain, je vois bien Vilbrim l’emporter, sauf surprise », explique-t-il.
On s’approche aussi de la fin des hostilités dans la course élite dames où Prisca Manikion devrait rester intraitable. Elle est partie pour de bon cette fois pour réussir la passe de trois. Mais faut-il signaler que la distance a été revue à la hausse dans la course des as. Elle passe de 8,4 à 9,8 km, les championnats nationaux obligent. En élite dames, par contre, elle a été maintenue à 5 km.
La course des benjamines et des poussins a également été étendue de 1,5 à 2 km, celle des minimes filles et benjamins garçons de 300 m (2,8 km) et celle des juniors hommes et vétérans de 1 400 m (6,9 km).
__________________________________________________________________
Le programme
9h        : Poussines 1,4 km
9h15    : Benjamines-Poussins 2 km
9h30    : Minimes filles-benjamins 2,8 km
9h50    : Seniors hommes 9,8 km
10h20  : Minimes hommes-cadettes 3,5 km
10h40  : Cadets-juniors-seniors-vétérans dames 5 km
11h     : Juniors-vétérans hommes 6,9 km