Finie l’époque où Stephane Buckland était toujours en compétition au 200m ou encore lorsqu’Eric Milazar brillait de mille feux au 400m. Car lors des 10es Jeux d’Afrique qui se terminent aujourd’hui à Maputo, au Mozambique, seul le décathlonien Guillaume Thierry a été en mesure de sauver la mise en athlétisme. Ce dernier a décroché la médaille d’argent avec un total de 7 481 points derrière Lee Karafo du Nigéria (7 985 points), alors que le Malgache Ali Kamé a lui terminé troisième avec 7 458 points. Du coup, Guillaume Thierry devait améliorerson propre record national de 37 points.
En revanche, les autres athlètes sélectionnés pour ces Jeux n’ont rien pu faire à l’image d’Elvino Pierre Louis qui a pris la cinquième place en finale du lancer du disque avec une performance de 51m89. Le concours a été remporté par l’Egyptien Yasser Farag (63m20). Fabrice Coiffic a lui été éliminé en demi-finale du 200m en prenant la quatrième place avec un chrono de 21:67. Elimination pour Eric Milazar au premier tour du 200m et a ainsi  pris la cinquième place avec un chrono de 22:26. Idem pour Baptiste Brasse, sixième de sa série avec un temps de 22:14. Au 100m, Fabrice Coiffic a été éliminé au stade des demi-finales après avoir pris la quatrième place (10:40), alors qu’Henrico Louis a lui pris la porte de sortie dès le premier tour avec une performance de 10:84. Thierry Ferdinand , lui, a été disqualifié pour faux départ.
Chez les filles, Bernadette Ravina a pris la quatrième place au lancer du javelot avec une performance de 47m07, tandis que Jessika Rosun a elle terminé cinquième avec un lancer de 43m14. Annabelle Lascar s’est elle contentée de la huitième place de la finale du 800m avec un chrono de 2.10:70, alors que la course a été remportée par l’Ethiopienne Fantu Magiso Manedo dans le temps de 2.03:22. Au 1 500m, la Mauricienne a pris la 10e place (4:35.76) dans une course remportée par la Kényane Jelagat (4:13.67). Pour sa part, Estèlle Louis a pris la cinquième place en finale du lancer du disque avec une performance de 38m89, alors que l’Ivoirienne Kazai Suzane Kragbe, vainqueur du concours, a réalisé 56m56.