Les athlètes mauriciens qui sont entrés en scène hier au stade national de Maputo ont connu une première journée assez difficile. Engagé à la finale du disque hommes, Elvino Pierre-Louis s’est classé 5e avec une performance de 51,89 m. Fabrice Coiffic et Annabelle Lascar ont franchi de leur côté le premier tour du 100 m hommes et du 800 m dames pour assurer leur place, le premier en demi-finales et l’autre en finale.
Elvino Pierre-Louis a donc relevé le défi de se qualifier pour la finale du lancer du disque en entrant parmi les huit meilleurs du lot. Mais il faut dire que l’or était hors d’attente, l’Égyptien Yasser Farang s’imposant avec un jet de 63,20 m. Hier, Fabrice Coiffic s’est qualifié avec un chono de 10”68 pour les demi-finales du 100 m qui se déroulent à 19h20 ce soir.
Selon Vivian Gungaram, qui est lui aussi sur place à Maputo, les chances du sprinter d’atteindre la finale sont assez minces. « Tous les ténors sont bien là. Ce sera dur pour lui de passer le cap », estime le secrétaire général de l’AMA, également délégué technique de la Confédération africaine d’athlétisme à l’événement.
De son côté, Henrico Louis est passé à la trappe dans sa série du 100 m en terminant 8e et dernier en 10”84. Thierry Ferdinand a, lui, été disqualifié de sa série pour faux départ.
Reste que la Mauricienne Annabelle Lascar a survécu au 1er tour du 800 m dames pour se qualifier pour la finale qui devrait avoir lieu ce soir. Elle a été créditée de 2’09 et quelques centièmes, nous dit Vivian Gungaram. Annabelle Lascar devra tout donner ce soir dans l’ultime course où l’objectif sera sans doute de battre sa meilleure marque personnelle située autour des 2’06.
Enfin, Guillaume Thierry devra mettre lui aussi tout le paquet ce soir en abordant les deux dernières épreuves du concours du décathlon, soit le javelot et le 1 500 m. Ce matin, il occupait la 4e place au classement avec un total de 3 713 pts avant d’attaquer les épreuves suivantes : 100 m haies, disque et perche.
C’est le Malgache Ali Kamé, qui est tout comme Guillaume Thierry membre du Centre international d’athlétisme de Maurice), qui menait au classement, totalisant 3884 pts contre 3846 pts au Nigérian Lee Karafo et 3721 pts à l’Algérien Mourad Souissi, 8e et dernier au classement à Alger en 2007.
Ce soir toujours, Éric Milazar devrait être au départ du 1er tour du 400 m hommes. En 2007 à Alger, il avait passé le cap.