La deuxième journée des compétitions d’athlétisme à Gaborone n’a rapporté aucune médaille aux trois athlètes mauriciens qui étaient engagés dans trois finales. Jean-Daniel Lozereau a raté d’une marche le podium, terminant 4e du 100 m en 10″87 (vt -1,1 m/s). Idem pour Dylan Permal, 4e du 400 m haies en 53″51, alors que Véronique Raboude signe son meilleur temps au 400 m dames en prenant la 7e place en 57″73.
Comme attendu, le Sud-Africain Ronald Rakaku a enlevé la finale du 100 m en 10″52 après avoir été crédité de 10″49 la veille, signant le meilleur temps des séries. Le Botswanais Baboloai Thirelo Thele et le Zambien Sydney Siame ont décroché l’argent (10″58) et le bronze (10’65) respectivement.
Au 400 m haies, Dylan Permal est passé tout près de sa meilleure marque qui se situe à 53″34. Cette finale est revenue au Tunisien Mohamed Fares Jlassi, qui a devancé avec un chrono de 51″52 le Kenyan Geoffrey Kipngetich (52″76) et surtout le Seychellois Ned Justeen Axemia, 3e en 53″27, synonyme de record personnel. Ce dernier avait déjà devancé le Mauricien l’an dernier à La Réunion aux Jeux de la CJSOI.
Enfin, la médaille d’or au 400 m dames ne pouvait échapper à l’Éthiopienne Genet Lira Dobamo, qui survola l’épreuve en 52″40 contre 53″64 à la Nigériane Mercy Ntia-Obong et 56″01 à la Botswanaise Galefele Moroko.
Aujourd’hui, Maurice est présente dans deux autres finales avec Pascal Benoît au lancer du marteau hommes et Souleiman Wardally engagé au triple saut hommes. L’entrée de Pascal Désiré en série du 110 m haies est aussi très attendue, tandis que Jean-Daniel Lozereau et Emilie Agathina sont de nouveau en piste avec le début des séries du 200 m hommes et dames. Il faut espérer que cette 3e journée leur porte plus de chance avant la 4e et dernière journée des hostilités demain.