L’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA) a officialisé, lors de la semaine écoulée, la liste des athlètes retenus pour les 2es Championnats d’Afrique cadets qui se tiendront, du 23 au 26 avril prochain, au stade Maryse Justin à Réduit. Au total, 14 filles et 20 garçons ont été sélectionnés pour défendre les couleurs mauriciennes à ces championnats. De cette liste toutefois, on remarque que la jeune lanceuse, nommément Angel Sylvie, n’a pas été sélectionnée et ce, en dépit du fait d’avoir remporté le concours du javelot à  l’issue des championnats nationaux cadets du week-end dernier, au stade Maryse Justin. Mieux encore, elle a amélioré son propre record national !
En l’espace de 29 jours, la jeune Angel Sylvie, issue du Bambous Athletic Club a battu, en deux fois, le record national du javelot. Le 1er mars dernier d’abord, elle avait battu le record (27m61) détenu par Joanne Sévère à l’issue d’une rencontre de préparation à Réduit avec une performance de 31m25, soit une différence de 3m64 ! Et dimanche dernier, elle a fait encore mieux en réalisant une performance de 33m54, soit une marge de 2m29 de plus que son ancien record. En somme, Angel Sylvie aura progressé de 5m93 en 29 jours ! Ce qui n’est pas rien. Malheureusement, elle n’a pas été retenue pour faire partie de la sélection finale.
A la place, c’est la Rodriguaise Dorethy Jean qui a été sélectionnée, alors qu’elle a terminé à la deuxième place…derrière Angel Sylvie dans ce concours du javelot. Si cette dernière a lancé à 33m54, en revanche, Dorethy Jean a, elle, réalisé une performance de… 30m91. Selon la fédération, la Rodriguaise Dorethy Jean a été sélectionnée dans la mesure où elle sera engagée dans deux concours, à savoir celui du javelot et du poids, dernier concours qu’elle avait remporté samedi dernier avec une performance de 10m35. Il nous revient que, selon le programme du meeting international prévu pour le week-end prochain, Angel Sylvie sera engagée dans l’heptathlon minime.
Même si au niveau de la fédération, on estime que sa sélection est justifiée, en revanche à notre niveau, nous sommes d’avis que le cas d’Angel Sylvie mérite réflexion. Selon nos observations et les performances réalisées, elle mérite amplement sa place dans la sélection finale. Car il est connu à travers le monde que les compétitions de sélection servent justement à sélectionner les meilleurs. Il est également connu que nombre des athlètes de renommée mondiale – pas uniquement en athlétisme – sont passés à la trappe pour avoir justement raté la compétition de sélection. Pour nous donc, il n’y a pas débat. Angel Sylvie doit participer aux 2es Championnats d’Afrique pour avoir gagner sa sélection selon les règles du jeu.