Pour la dernière journée d’athlétisme tenue jeudi à St-Paul, Maurice a récolté quatre médailles d’or grâce au handisport. Au 1500 m sur fauteuil hommes, le favori Cédric Ravet n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires, se permettant même le luxe de couper son élan dans la ligne droite finale. Dans la même épreuve chez les dames, Brandy Perrine a créé la sensation en l’emportant pour sa première participation aux Jeux des îles.
« La médaille d’or de Ravet était attendue car il était de loin le favori. Maintenant, cette récompense doit le motiver en vue des Jeux d’Afrique où il va rencontrer les meilleurs et chercher une qualification pour les paralympiques », déclare l’entraîneur Ravindra Bookun. « Quant à Brandy Perrine, c’est un très grand exploit et on ne s’y attendait pas trop. Elle n’a que 17 ans et en est à sa première participation. Elle est encore jeune et a l’avenir devant elle ».
Si les relais 4×100 m avaient souri aux Mauriciens la veille, par contre, ce sont les Malgaches qui se sont approprié le 4×400 m tant chez les hommes que chez les dames. C’est la Réunion qui s’est distinguée hier avec trois médailles d’or, alors qu’on note un doublé mauricien au saut à la perche féminin avec Nancy Cheekoussen et Séphora Onno derrière la Réunionnaise Morgane Perret.