Après la Turquie en 2012, le sprinter mauricien Thierie Ferdinand en était à sa deuxième participation aux mondiaux en salle tenus du 7 au 9 mars à la Sopot Ergo Arena en Pologne. Et comme à Istanbul, il n’a pu franchir le premier tour du 60 m pour accéder aux demi-finales. Il a terminé 7e et dernier de la première série, enregistrant néanmoins son chrono le plus rapide en 6”98.
Sixième et avant-dernier à Istanbul, il avait réalisé 7”05 avec un temps de réaction sensiblement inférieur (0”165 contre 0”158 enregistré). Toujours est-il que vendredi, il détenait sur le papier le temps le moins rapide que tous ses adversaires, dont l’Américain Marvin Bracy, qui s’imposait en grand favori avec ses 6”48 réalisées cette année.
Parti du 3e couloir, Ferdinand fut néanmoins l’un des plus prompts au départ (3e temps de réaction), avec l’Italien Cerutti (0”127) et le Zambien Phiri (0”148). Mais le Mauricien manquera de finish et sera devancé par tous ses adversaires, la victoire revenant justement au Zambien Phiri en 6”59, ex aequo avec le Jamaïcain Roach, alors que l’Américain Bracy prit la 3e place en 6’60. 4e en 6’67, l’Italien Cerutti se qualifia au temps. Les trois premiers des séries (6) et les six temps les plus rapides accédaient au dernier carré. Les 6″98 de Thierie Ferdinand constituaient le 35e temps des séries sur 43 concurrents. Il est rentré au High Performance Centre de l’IAAF à Kingston, Jamaïque, pour poursuivre sa préparation.
Pour rappel, la finale du 60 m disputée le 8 mars fut remportée par le favori, le Britannique Ricahrd Kilty (6″49), devant l’Américain Marvin Bracy (6″51) et le Qatari Femi Ogunode en 6″52. Le Chinois Bingtian Su termina 4e en 6″52, ex aequo avec le Zambien Gerald Phiri et le Britannique Dwain Chambers. Les Jamaïcains Nesta Carter et Kimmari Roach se classèrent 7e en 6″57 et 8e en 6″58 respectivement.
Légende
Thierie Fedinand s’est classé 7e et dernier de la première série du 60 m