Engagée aujourd’hui au 1er tour du 800 m dames prévu à 14h35 (heure mauricienne), Annabelle Lascar aura assurément très fort à faire face aux adversaires qu’elle affrontera dans la première série. On peut même dire que la Mauricienne a tiré le gros lot en se retrouvant avec la Sud-Africaine Caster Semenya, qui avait écrasé l’opposition en finale des mondiaux sud-coréens de Daegu l’an dernier.
Annabelle Lascar s’est toujours réjouie de pouvoir affronter des adversaires très coriaces puisque ce n’est qu’à ce prix qu’elle a grignoté des secondes et des centièmes à son record personnel qui est de 2’06”11, il y a quatre ans au 1er tour des JO de Pékin en 2008. Autant dire que l’histoire se répète pour elle puisqu’elle aura cette fois la chance de se surpasser pour descendre sous les 2’05, voire titiller les 2’03.
Outre l’épouvantail Semenya, qui arbore un chrono de 1’59”18 cette année (record personnel 1’55”34), se retrouvent aussi dans la 1re série l’Américaine Alysia Johnson Montano, créditée de 1’57”37 cette année, la Cubaine Rose Mary Almanza, qui a déjà couru en 1’59”55, son record personnel, ainsi que la Marocaine Halima Hachlaf (2’00”38), la Moldave Elena Popescu (2’00”64) et l’Égyptienne Noura Elsayed, qui vaut cette année 2’15”15 mais dont le record personnel est de 2’11”63.
On peut donc se risquer de dire que la Mauricienne ne finira pas sa course en dernière position. Six séries sont à l’affiche, les trois premières de chaque série et les six meilleurs temps se qualifient pour les demi-finales.