Le hurdler Antonio Vieillesse, qui avait choisi de poursuivre sa carrière en Suisse fin mars, a effectué une bonne rentrée de saison. Après avoir couru le 110 m haies en 14″54 (+0,9 m/s) le 17 mai dernier à Lausanne, il a réalisé samedi dernier 14″23 (+1,1 m/s), signant sa meilleure marque personnelle, et 52″35 au 400 m haies, lors des championnats suisses interclubs à Winterthour.
Depuis son arrivée en Suisse, l’athlète d’origine rodriguaise s’est trouvé un nouveau coach. Il a été pris en main par Kenny Guex et s’entraîne à Lausanne. Samedi, Vieillesse s’est aussi signalé sur les haies courtes où il a été crédité de 52″35, son meilleur temps de la saison et meilleure référence au bilan national devant les 52″81, 52″72 et 52″92 d’Orwin Émilien réalisées en mars à Maurice, puis en avril à La Réunion et le mois dernier aux Interclubs en France.
Avec Émilien, Vieillesse et bientôt le jeune Dylan Permal qui vaut déjà 53″34, le 400 m haies devrait se porter encore mieux dans quelque temps. D’autant que Vieillesse compte se tourner vers une carrière d’entraîneur de haies et de sprint en Suisse, comme il nous l’avait du reste affirmé avant son départ. Il devrait être à nouveau en piste très prochainement.
Lehata : 10″61 et 20″56
Par ailleurs, le sprinter lesothan membre des athlètes du Centre international d’athlétisme de Maurice, Mosito Lehata, s’est lui aussi mis en évidence vendredi dernier (30 mai) au Meeting Elite de Marseille. Il s’est révélé le plus rapide sur la ligne droite en s’imposant en 10″61 (vt -2,4 m/s) devant le coureur de St Kitts & Navis Antoine Adams, 2e en 10″64, et le Français John Jeffrey, 3e en 10″85. Lehata a aussi été victorieux du 200 m en 20″56 (vt -0,2 m/s) devant Adams (20″87) et Jeffrey (21″18).
D’autres athlètes mauriciens se trouvant actuellement en stage de préparation en France étaient eux en action en fin de semaine dernière à Metz. Il en ressort que Jean-Yan Carré a remporté le concours du lancer du marteau avec une performance de 48,84 m réussie dès son premier essai, indique Joël Sévère, l’entraîneur national de la spécialité.
Mélissa Arlanda s’est classée 2e en féminin en atteignant 42,99 m contre 44,33 m à la Française Claire Wunsch. Au javelot hommes, Julian Sévère a pris la 3e place avec une performance de 49,38 m, le Français Romain Katchavenda s’imposant avec un jet de 58,35 m. Il nous revient qu’Annabelle Lascar était engagée au 400 m à Metz où elle a tourné dans les 57″.