Mohammad Dookun a couru, hier soir à Port Elizabeth en Afrique du Sud, sa deuxième course sous les 3’50 au 1500 m lors de la troisième et dernière étape de l’Asa Nite Series au Nelson Mandela Metropolitan University Stadium. Moins rapide il est vrai qu’à Réduit le 3 avril dernier (3’46″22), il réalise 3’48″86, terminant 8e de cette épreuve gagnée en 3’39″49.
S’il avait couru en 3’39″00, il aurait pu décrocher sa qualification en vue des championnats d’Afrique prévus du 22 au 26 juin à Durban. C’était l’objectif qu’il s’était d’ailleurs fixé. Mais il devra redoubler d’efforts en attendant le Meeting International de St Denis (Réunion) prévu ce samedi à Champ Fleuri. Il sera par la suite en tournée de compétitions en France avec la sélection du 2 au 23 mai.
Crédité de 16,35 m au lancer du poids (7e) samedi lors des Championnats d’Afrique du Sud à Stellenbosch, Bernard Baptiste a cette fois poussé plus fort et plus loin pour réaliser 16,60 m, terminant 5e de ce concours toujours aussi très relevé avec les mêmes poids lourds sud-africains, notamment Orazio Cremona. Ce dernier s’imposant d’ailleurs avec 20,05 m, contre 19,85 m samedi.
Par contre, les deux autres athlètes mauriciens qui étaient également en action hier soir se sont montrés moins performants que d’habitude. Nicholas Li Yun Fong se contentant de 55,43 m au marteau hommes, alors que Joanilla Janvier a bouclé le 200 m en 25″25 contre 24″99 à Réduit le 3 avril.
La perchiste Nancy Cheekoussen, qui devait également faire le déplacement, n’est finalement pas partie en raison de problèmes liés au transfert de sa perche de Johannesbourg à Port-Elizabeth.