Les trois jeunes athlètes mauriciens n’y ont vu que du feu lors de leur participation aux mondiaux cadets d’Ukraine qui se disputent jusqu’à dimanche à Donetsk en Ukraine. Ils ont tous été éliminés au premier tour de leur épreuve, Sébastien Clarice et Jean-Daniel Lozereau au 100 m et Dylan Permal au 400 m haies. Lozereau et Clarice abordent les séries du 200 m aujourd’hui.
Engagés jeudi matin, Jean Daniel Lozereau a terminé 6e de la 11e série du 100 m en 11”10 (vt +0,5 m/s) devant deux derniers concurrents crédités de 11”45 et 11”91. De son côté, Sébastien Clarice a évité la dernière place en terminant 6e de la 7e série en 11”49, devant le coureur de Tonga Siosaia Tenmohenga, crédité de 12”67.
Seuls les deux premiers des 12 séries étaient qualifiés pour le tour suivant de ces mondiaux très relevés. Le temps le plus rapide des séries est celui de l’Américain Kenzo Cotton, qui réalise 10”52 (vt -0,1) contre 10”64 (vt -1,7) au Chinois Youxue Mo et 10”66 (vt 0,0) au Jamaïcain Michael O’hara. Lozereau et Clarice se classent respectivement 40e et 71e sur les 88 sprinters en lice, le dernier étant le Sri-Lankais Arosha Iku Gamage, crédité de 14”25 (vt -1,0). Lozereau avait été crédité de 10”99 (+ 1,5), sa meilleure marque personnelle réussie le 9 juin dernier à Réduit.
Dans l’après-midi, Dylan Permal n’a pas eu plus de chance au 400 m haies où il termina 7e et dernier de la 4e série en 56”23, loin derrière le vainqueur, le Chinois Yang Wang, qui y signa son record personnel en 51”99 contre 53”00 à l’Italien Matteo Beria et 54”13 à l’Irlandais Mahmoud Reza Moshtagh, tous qualifiés directs en sus des trois meilleurs temps des séries.
Cette année, Permal a couru en 55”00, sa marque personnelle qui l’a aussi qualifié pour l’Ukraine (minima 55”80). Les trois premiers des séries et les trois meilleurs temps se qualifiaient pour les demi-finales, le Jamaïcain Marvin Williams avec 51”33 suivi du Chinois Yan Wang en 51”99 et de l’Américain Marlon Humphrey en 52”00, réalisant les temps les plus rapides des séries. Aussi, avec 56”23, Permal se contente du 44e temps contre le Singapourien Jun Jic Calvin Quck, 50e et dernier concurrent avec 1’02”84.
La compétition se poursuit aujourd’hui pour Lozereau et Clarice, avec le début des séries du 200 m hommes. Le vainqueur de chaque série et les onze temps les plus rapides passeront l’étape. Avec un chrono de 22”45, son record personnel réalisé cette année, Clarice, au couloir 7, détient le 6e temps de la 13 série, devant le Croate Alejandtro Araya (22”71) et l’Israélien Tomer Shapira (22”75). Le Français Babacar Diop valant 21”51 et le Portoricain Ricardo Feliciano avec 21”54 s’imposant comme les favoris de cette série.
Également au 7e couloir, mais au départ de la 2e série, Lozereau devra lui ausssi se surpasser face à six adversaires détenant des références de loin supérieurs aux siennes (22”61) réussies cette année, à l’image du Brésilien Victor Hugo Dos Santos avec 20”91 suivi de l’Irlandais Zak Irwin (21”76), du Norvégien Even Meinseth (21”86), de l’Italien Michael Nabacino (22”25), de l’Algérien Abdesselam Bouchamia (22”33) et du Slovène Blaz Murn (22”55). Sean Nanda du Zimbabwe dont on ne connaît pas les références est le 8e concurrent en lice. Des mondiaux se tiennent du 10 au 14 juillet.