On a couru dans l’ouest, à Albion, samedi dernier à l’occasion des Championnats de Maurice de semi-marathon, un événement associé aux activités familiales de Run Positive Life, initié par le Club Med d’Albion et dont l’action vise à effectuer une levée de fonds en faveur de Terre de Paix. Jean-Luc Vilbrim et la Rodriguaise Antoinette Milazar se sont ainsi révélés au-dessus du lot, bouclant la distance en 1h12’11 et 1h26’24 respectivement.
La gare d’autobus de la localité servait de départ et d’arrivée à la course qui était connue comme le semi-marathon de l’Ouest. Mais elle a pris désormais une dimension caritative en association avec la Family Run de 10 km organisée par le Club Med d’Albion. « Nous avons donc accepté la demande du Club Med d’inclure le semi-marathon dans cette journée familiale pour aider à la levée de fonds. Nous avons d’ores et déjà décidé de renouveler notre soutien l’année prochaine », a indiqué Vivian Gungaram, président de la l’Association mauricienne d’athlétisme. La course est aussi connue comme les Championnats de Maurice de semi-marathon sur route.
Si la victoire de Jean-Luc Vilbrim et d’Antoinette Milazar, celle-ci médaillée d’or sur la distance en août dernier aux Jeux de îles, ne souffre d’aucune contestation, Jean-Christophe Mootoosamy a dû lui repousser le challenge du junior Jean-Daniel Maurice dans la course de 10 km. Les deux hommes n’étant séparés à l’arrivée que par 17 secondes d’écart (33’01 contre 33’18).
Par contre, chez les dames, Prisca Manikion s’est imposée aisément en 42’32 devant Béatrice Noval (52’55). Les vétérans, Jean-Patrick Vilbrim, Christiane Louis (10 km), Laval Marjolin et Joëlle Cotte (semi-marathon) n’ont pas été en reste.