Les championnats nationaux cadets d’athlétisme Pepsi-Cola se sont achevés dimanche au stade de Réduit après deux jours de compétition. Ils servaient de rampe de lancement aux jeunes qui défieront dans quelques jours des adversaires africains lors du rendez-vous continental de la même catégorie prévus du 23 au 26 avril à Réduit. Trois records nationaux ont été réalisés, dont un en triple saut dames toutes catégories, alors qu’au saut à la perche dames, épreuve ouverte, les minima des prochains Jeux des îles ont été réalisés.
Karina Jolicoeur (St Pierre) a atterri à 12,21 m à son 3e essai, synonyme de record national toutes catégories. L’ancienne marque située à 12,16 m portait la griffe d’Ambre de Falbaire, qui l’avait réalisée le 11 avril 2010 en Afrique du Sud. Depuis, cette épreuve est restée dans l’oubli. La performance de Jolicoeur ne pouvait pas mieux tomber à quelques mois des prochains Jeux des îles.
Et justement, en parlant des Jeux, la jeune perchiste Séphora Onno y a décroché sa qualification en réalisant les minima forts imposés à 3,00 m par l’Association mauricienne d’athlétisme. Après avoir franchi d’entrée 2,70 m, elle surmonta 2,90 m au 2e essai avant de porter sa référence personnelle à 3 m à son 3e essai. Selon son coach Yogendranath Oree, elle devrait poursuivre sa progression au fil des mois à l’approche des Jeux. Pour l’heure, la perchiste rejoindra les rangs de la présélection nationale qui se regroupera en stage du 1er au 10 avril à Réduit.
Les deux autres records nationaux ont été réalisés dans la catégorie cadettes. Au lancer du javelot filles, Angel Sylvie a repoussé ses propres limites par plus de 2,00 m, portant la meilleure marque de 31,25 m à 33,54 m à sa 5e tentative.
À l’octathlon — huit épreuves —, Brian Tonta (RH) a réalisé un nouveau record cadets en totalisant 5268 pts. L’ancienne référence était celle de Brandon Nursimooloo avec 5 224 pts depuis les 14-15 novembre 2009.
Le titre de meilleur athlète de la compétition est revenu à Steven Untah (RH), auteur de 15″08 au 110 m haies, et à Séverine Moutia pour sa performance de 12″60 réalisée au 100 m. On citera également le doublé de Steban Permal (Faucon Flacq), dominateur des 100-200 m garçons, et celui d’Henna Sunnassee, qui a survolé les 200-400 m filles.