Jérôme Caprice (à dr.) opposé à Brendon Boyce et une concurrente, dans le parc de Dublin il y a 10 jours

Le spécialiste de la marche, Jérôme Caprice a entamé sur une bonne base sa préparation hivernale en vue de la saison 2020. Médaillé d’or au 10 000 m marche aux Jeux des Iles (19-28 juillet), il s’est aligné le samedi 7 décembre dernier aux Championnats nationaux d’Irlande du 30 km marche sur route déroulés au St Anne’s Park Raheny de Dublin. Il bat sa référence nationale de quelques secondes terminant 2e dans le temps de 2h26″28, contre 2h26″49 à sa précédente marque datant de l’année dernière.

La Mauricien termine derrière Brendan Boyce crédité de 2h21″24. L’an dernier, l’Irlandais s’était imposé en 2h14. Mais ce qui est encourageant, selon ses propres dires, est qu’il a réalisé sa performance sans avoir effectué d’entraînement spécifique sur la distance en vue de s’attaquer au 50 km marche des Jeux Olympique de Tokyo 2020. De plus, sa performance lui permet de récolter des points qui seront comptabilisés pour le classement mondial de l’IAAF. 60 marcheurs seront retenus pour l’épreuve olympique, souligne-t-il. « Je n’ai que des kilomètres dans les jambes sans séances de vitesse spécifique. Ma performance pourrait éventuellement m’offrir la qualification olympique. A ce jour, je suis classé 75e mondial IAAF et j’attends mon nouveau classement pour savoir si j’ai progressé. Samedi, l’objectif était que j’améliore mon temps même de quelques secondes dans le froid glacial (1°C) », nous signale-t-il. Il rappelle que sa meilleure référence nationale au 50 km marche se situe à 4h13″41.

Son coach le Français Hervé Davaux soutient que son protégé est sur la bonne lancée : « Depuis le 50 km des Pays Bas couru vers le début du mois dernier, Jérôme a pris trois bonnes semaines de repos avant que nous commencions l’entraînement en vue de la saison 2020. Nous avons commencé par retravailler l’endurance comme à chaque hiver et il a participé ce week-end aux Championnats d’Irlande sur 30 km où il termine deuxième en réalisant un nouveau record (2h26″28). Ce qui est très encourageant, c’est qu’il bat son record de l’an dernier sans avoir encore fait de séances. » Il est aussi d’avis que « depuis octobre, il a progressé au ranking passant de la 79e à la 75e place. Nous attendons la prise en compte du 30 km pour voir s’il progresse dans le classement. »

S’agissant des J.O. de Tokyo, il faut préciser que des changements d’horaire ont eu lieu quant aux courses des 20 km et 50 km marche. Le Comité International Olympique (CIO) a reprogrammé le 20 km à la veille du 50 km, ce qui diminuera logiquement le nombre de coureurs qui comptaient autrement s’aligner aux deux épreuves. Du coup, un certain nombre de concurrents délaisseront le 50 km, ce qui devrait « libérer entre 5-10 places devant Jérôme Caprice », estime Hervé Davaux.

Pour mettre toutes les chances de son côté, Jérôme Caprice se rendra pour la première fois au Kenya à partir de janvier pour intensifier sa préparation en altitude. Il y passera six semaines grâce au soutien financier de l’Association mauricienne d’athlétisme. « Nous espérons qu’il réalisera les séances nécessaires à la réalisation d’une performance. Nous restons donc dans notre objectif du 50 km avec une course prévue à Dudince en mars pour réaliser la ‘perf’ qui devrait le faire rentrer dans le top 60 », souligne son coach.

Les résultats

1. Callum Wilkison (hors concours) 2h15″35

2. Brendan Boyce (Finn Valley AC) 2h21″24

3. Jérôme Caprice (D.S.D.A.C. Mce) 2h26″28

4. Jose Leonidas Romero (hors concours Esp) 3h36″40

5. Pablo Rodriguez (hors concours Esp) 3h36″41

6. Brian O’Domhnaill (Finn Valley AC) 2h50″52

7. Dave Talcott (Hors concours E-U) 2h57″46

DQ : Jakub Jelonek

Pas terminer : David Kenny, Adam Mcinerney, Cian Mcmanamon

Classement mondial IAAF du 50 km marche hommes

…68. David Tokodi (Hongrie) 69. Raivo Saulgriezis (Let) 70. Jose Maria Raymundo (Guat) 71. Arnis Rumbenieks (Lat) 72. Pedro Isidro (Par) 73. Matthew Forgues (E-U) 74. Vit Hlavac (Rep Tch) 75. Jérôme Caprice (Mce) 76. Anders Hansson (Suède) 77. Thomas Hlavenka (Rep Tch)…