Les sprinters n’avaient pas du plomb dans les jambes, samedi, lors des championnats nationaux cadets Pepsi Cola tenus aux stade de Réduit. Car quatre d’entre eux ont rejoint les trois autres athlètes ayant réalisé récemment les minima des mondiaux cadets prévus du 10 au 14 juillet à Donetsk en Ukraine. Toutefois, seules deux places sont disponibles et elles iront logiquement aux meilleurs d’entre eux.
Initialement, les deux billets étaient destinés à un athlète de chaque genre. « Mais comme aucune fille n’a réalisé les minima, l’Association mauricienne d’athlétisme a fait une demande à la Fédération internationale des associations d’athlétisme (IAAF) pour que ces places soient offertes à deux garçons. Nous attendons une réponse », a annoncé hier même le secrétaire général de l’Association mauricienne d’athlétisme, Vivian Gungaram, lors d’une point de presse en prévision des championnats nationaux juniors prévus ce samedi, toujours à Réduit.
Reste que jamais dans le passé a-t-on vu autant d’athlètes se qualifier pour les mondiaux cadets. Après Mélivan Dauphin (400 m haies), déjà le 6 avril, Jean-Daniel Lozereau (100 m) le 18 avril lors du meeting international et plus récemment Dylan Permal (400 m haies) lors des éliminatoires des nationaux cadets le 18 mai, c’est le tiercé gagnant du 200 m garçons, avec dans l’ordre Sébastien Clarisse, Mathew Monvoison et Ivanoff Augustin (minima 22”75), ainsi que le hurdler Pascal Désiré au 110 m haies (minima 14”40) qui se sont brillamment illustrés samedi. Monvoison remportant également le 100 m avec les minima ukrainiens toujours à la clé (11”15).
C’est dire que le choix sera pour le moins dur à faire. Pascal Désiré avait affiché ses ambitions en courant en 14”54 (-0,6 m/s) le 16 mars à Bambous, alors que Mélivan Dauphin et Jean-Daniel Lozereau furent crédités de 55”72 et 11”08 respectivement. Mais samedi, le jeune hurdler a égalé les minima, un chrono qui lui a même offert le titre du meilleur athlète masculin devant Dylan Permal et Sébastien Clarisse. En féminin, c’est Céline Marc qui s’est révélée au-dessus du lot avec sa performance de 15”26 au 100 m haies.