Le Mauricien Elvino Pierre-Louis a terminé 7e de la finale du concours du disque hier lors de la deuxième journée des compétitions d’athlétisme des Jeux de la Francophonie à Nice. Il a réalisé une marque de 52,23 m à son cinquième essai. C’est le Roumain Sergiu Ursu qui s’est démarqué du reste en enlevant le titre avec un jet de 62,87 m devant deux Qataris, Rashid Al Dosari obtenant l’argent avec 59,06 m et Ahmed Dheeb le bronze avec 58,65 m.
Selon nos renseignements, Elvino Pierre-Louis aurait réalisé dans son concours des essais mordus situés au-delà de sa meilleure marque et est devenu le premier athlète mauricien à accéder à une finale d’une épreuve de lancer dans une compétition de cette envergure.
La compétition d’athlétisme se poursuit aujourd’hui au Parc des Sports Charles-Ehrmann où le quatuor féminin mauricien tentera de faire bonne impression en finale du 4×100 m prévu à 16h50 (18h50 à Maurice), même si le podium sera très difficile à atteindre, nous dit le coach de sprint, Nanda Chinapyel. « L’équipe est confiante en un bon chrono, même si les chances de podium sont très minces. Nous avons travaillé en ce sens. »
Mardi, le groupe au complet composé d’Élodie Pierre-Louis, Stéphanie Guillaume, Joanilla Janvier, Stéphanie Guillaume, Aurélie Alcindor et Florianne Lisette a effectué les derniers réglages de passage de témoin. Et tout paraissait au point. La finale du 4×100 m dames réunira sept pays et Maurice s’élancera du 6e couloir.
Aujourd’hui toujours, les regards sont aussi braqués sur le début des épreuves du décathlon où le Mauricien Guillaume Thierry est en lice face à six autres concurrents. Cette journée a débuté ce matin avec le 100 m, la hauteur, le poids ainsi que le saut en longueur et le 400 m.