L’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA), fidèle à ses principes et habitudes, a pris les devants en ce qui concerne l’organisation de son groupe en vue des 9es Jeux des Iles de l’océan Indien, prévus pour l’année prochaine, à l’île de La Réunion. Dans cette foulée, elle a convoqué ses 67 présélectionnés pour un premier rassemblement, prévu pour dimanche prochain (9h30 à 15h), au centre technique national François Blaquart, à Réduit, anciennement connu comme le centre national de formation de football.
Ce sont deux anciens athlètes, nommément Khemraj Naiko et Gilliane Edwards, qui ont la charge d’organiser ce rassemblement. Cela, comme nous l’avait expliqué le président de l’AMA, Vivian Gungaram, dans le but de donner une nouvelle vision à cette discipline. Selon Khemraj Naiko, ce rassemblement avait été prévu dans le calendrier de la fédération dans le cadre du suivi effectué en vue des Jeux des Iles de l’océan Indien. « Au sein de la fédération, c’est une continuité dans l’accompagnement de nos athlètes dans leur préparation aux Jeux », a-t-il déclaré.
Il a ajouté que lors de la journée de dimanche prochain, des consignes seront données sur différents aspects, dont les critères de sélection et le plan de travail des entraîneurs. Des activités de team bulding seront aussi organisées, afin de mettre les présélectionnés à l’aise et aussi de mieux se connaître. « L’objectif sera de rassembler et de consolider cet esprit d’équipe. C’est vrai aussi de dire qu’au niveau de l’athlétisme, il existe déjà une cohésion et que nous essayons toujours de consolider cet acquis », a fait remarquer Khemraj Naiko. Il regrette, en revanche, que les Rodriguais ne pourront être présents. « On fera le nécessaire pour que les Rodriguais soient présents lors du prochain rassemblement. »
D’autre part, l’entraîneur national, Joël Sévère a indiqué qu’il présentera le bilan technique et parlera des objectifs pour ces Jeux de 2015. « Après les Jeux du Commonwealth et les Championnats d’Afrique seniors, j’estime que nous avons eu de bonnes perspectives pour aborder 2015 dans de bonnes dispositions », a-t-il indiqué. Selon Joël Sévère, le renouvellement s’opère déjà et au niveau du sprint, il a fait remarquer l’émergement de beaucoup de jeunes, à l’image de Jonathan Permal, Orwin Emilien, Jean-Daniel Lozereau, Jean-Ian Degrace, Thierry Ferdinand et autres Julien Meunier. « Ces jeunes représentent la relève et ils ont prouvé qu’on pourra compter sur eux », a-t-il fait ressortir.
Les objectifs définis
Au niveau des lancers et des épreuves de saut, Joël Sévère est d’avis que c’est la continuité, alors qu’il estime que plus d’efforts devront être conssentis dans les courses de fond et de demi-fond. « L’objectif pour les Jeux des Iles est de faire mieux qu’aux Jeux de 2011 aux Seychelles où nous avions obtenu huit médailles d’or », a-t-il indiqué. Joël Sévère a ajouté avoir déjà rencontré les entraîneurs mercredi pour leur expliquer les objectifs et aussi pour nommer les différents responsables. C’est ainsi que l’ancien champion du 400m; Eric Milazar, sera responsable des sprinteurs, Khemraj Naiko des sauteurs, Frankie Lebon des épreuves de fond, demi-fond et la marche, alors que lui sera toujours en charge des lanceurs. Ces derniers auront la responsabilité de nommer un adjoint chacun.
Dans un premier temps, Joël Sévère rencontrera les responsables chaque mois. Par la suite se sera plus régulièrement, soit chaque deux semaines. « Nous avons déjà expliqué à chacun ce que nous attendons d’eux. Les objectifs sont bien définis, cela afin que le travail puisse se faire dans les meilleures conditions. » L’entraîneur national a aussi rappelé que 67 athlètes sont présélectionnés pour les Jeux des Iles et que la porte reste ouverte pour ceux qui n’ont pas été retenus. Il a précisé que ceux qui ne seront pas performants au cours des mois à venir quitteront la présélection.