La quatrième et dernière journée des compétitions d’athlétisme des 7es Jeux de la Francophonie tenue samedi à Nice a permis à Maurice de s’emparer de deux nouvelles médailles de bronze après celle acquise par Guillaume Thierry vendredi au décathlon. Jonathan Permal au 200 m et Jessika Rosun au lancer du javelot sont montés sur la troisième marche du podium, le premier crédité de 21”35 et l’autre réalisant une marque de 49,36 m, ce qui constitue son nouveau record personnel.
Les représentants mauriciens ont su saisir leurs chances là où elles se sont présentées. Vendredi avant les séries, ils étaient bien neufs coureurs valant les 20 secondes sur l’ensemble des trois séries des demi-finales du 200 m hommes à l’inverse du Mauriciens Jonathan Permal qui affichait en 21”20 seulement le 5e temps d’engagement de la 2e série derrière le Gabonais Assoumou (21”74). Mais il assura avec brio sa place en finale en terminant 2e en 21”54, synonyme de 4e temps le plus rapide des demi-finales.
Plus malchanceux, Fabrice Coiffic passa à la trappe, terminant 4e de la 1re série en 21”77, et ce, bien que son chrono lui offrit le 8e et dernier temps des demi-finales contre 21”78 au Burundais Gérard Kobeane. Mais en terminant 2e de la 3e série — où ils n’étaient que deux concurrents au départ — Kobeane le priva automatiquement d’une finale en sachant que les deux premiers des séries se qualifiaient. Le Burundais finira 7e de la finale en 21”63.
Au lancer du javelot, Jessika Rosun s’assura dès son 2e essai d’une place en finale en atteignant 49,36 m. Qui plus est, elle termine sa saison avec une nouvelle référence personnelle, sa précédente marque se situant jusqu’en avril à 48,88 m. Seulement sixième l’an dernier aux championnats d’Afrique au Bénin avec 45,93 m, Rosun prend aussi une belle revanche sur le sort. Samedi, elle rata son premier essai mais enregistra après sa meilleure marque, 45,45 m, 44,94 m, 44,65 m, cela suivi d’une 6e et dernière tentative non valable. La Canadienne Krista Woodward remporta l’or avec un jet de 52,82 m et la Française Alexia Kogut Kubiak l’argent avec 51,23 m.
Samedi toujours, le Mauricien Jérôme Caprice termina 6e et dernier à l’arrivée du 20 km marche dans le temps de 1h39’17. La victoire revenant au Français Kevin Campion en 1h24’32 devant le Canadien Evan Dunfee (1h25’30) et le Qatari Mabrook Mohamed (1h26’26).