La pose de la nouvelle piste synthétique du stade de Réduit est achevée. Elle sera rendue aux athlètes dès cet après-midi à l’occasion de l’ouverture du stage semi-résidentiel organisé en vue des prochains championnats d’Afrique cadets qui se tiendront du 23 au 26 avril 2015 sur le même site et des 9es Jeux des îles prévus à La Réunion. Le stage qui durera jusqu’au 7 décembre accueillera également une vingtaine d’athlètes rodriguais.
L’attente a paru longue. Cela fait quatre mois que les travaux de remise à neuf de la piste avaient débuté. Durant l’intervalle, les stades de Rose-Hill et de Bambous ont servi principalement de lieux d’entraînement aux athlètes. Mais le stade de Réduit étant ce qu’il est, le temple de l’athlétisme mauricien où tout a commencé, c’est non sans plaisir que les athlètes fouleront sa nouvelle piste dès cet après-midi et même ce week-end lors de la compétition comptant pour les championnats poussins, benjamins et minimes de la BoM. Une rencontre de préparation s’y tiendra également le 20 décembre à l’intention des cadets, juniors et seniors.
Les travaux de revêtement avaient été entrepris depuis juillet par le ministère des Infrastructures publiques. Sa remise à neuf aura coûté Rs 30 millions. Le handing-over s’est effectué en début de semaine. Et cet après-midi, les athlètes présélectionnés en vue des deux événements phares de 2015 s’entraîneront à partir de 15h.
« C’est un moment qui était très attendu », avoue l’entraîneur Khemraj Naiko, membre du comité technique de l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA). « La piste neuve va quelque part les booster à aller chercher des chronos plus rapides. Elle leur est rendue au bon moment puisque les séances spécifiques devraient débuter dès janvier. Ils pourront s’entraîner dans de meilleures conditions. Et puis, tout le monde a une préférence pour Réduit. On rentre à la base ».
Le marquage des lignes pour les épreuves destinées aux petites comme aux grandes catégories a été complété lundi de la semaine dernière et tout a été exécuté en fonction des recommandations de l’Association des fédérations internationales d’athlétisme. C’est également le cas pour la cage des lancers (disque et marteau) dont les dimensions sont présentement remises aux normes de l’instance internationale. La certification de la nouvelle piste par l’IAAF est la dernière étape à franchir pour permettre l’homologation de nouveaux records nationaux et internationaux qui seront réalisés.
La nouvelle piste servira de base d’entraînement aux athlètes de l’équipe nationale des Jeux des îles et ceux des championnats d’Afrique cadets. Le volet théorique qui fait partie de leur plan de préparation se déroulera au Centre technique national de football, à Réduit toujours. Une causerie y est d’ailleurs prévue ce vendredi sur le thème de la prévention et des blessures. D’autres sujets tels le dopage, le Sida et la communication avec les médias seront abordés prochainement.