La rencontre interîles cadets Maurice/Réunion et la première manche du circuit Vital retiendront l’attention samedi et dimanche au stade de Réduit. Ces deux événements qui se coïncident cette année donneront lieu à de belles luttes tant chez les jeunes qu’au niveau des athlètes juniors-seniors qui sont toujours en quête de minima des Jeux de la Francophonie (6-15 septembre à Nice).
Vingt-deux athlètes mauriciens, soit onze en féminin et autant en masculin, ont été sélectionnés pour la rencontre interîles. Les deux équipes ont pour capitaines Véronique Raboude (filles) et Émilien Surette (garçons). L’équipe réunionnaise débarque cet après-midi. On se souvient que l’an dernier à l’île soeur, Maurice avait enlevé la palme en masculin et au classement combiné, laissant le trophée féminin à La Réunion. Succès qu’elle avait obtenu de la même façon l’année précédente à Réduit. Qu’en sera-t-il de la nouvelle confrontation ?
« Nous sommes assez bien partis chez les garçons et attendons la compétition pour voir comment ils vont réagir face à leurs adversaires. Il y a un bon esprit d’équipe. Par contre, l’équipe féminine comporte les mêmes lacunes dans certaines épreuves, notamment dans les concours où les Réunionnaises risquent d’être supérieures », estime Marielle Coiffic, coresponsable de la sélection mauricienne avec George Vieillesse. La première journée de compétitions débute à 10h demain et prendra fin à 13h. Elle se poursuivra dimanche de 9h30 à 12h40.
S’agissant de la première manche du circuit Vital, celle-ci permettra surtout aux retardataires qui ont encore des prétentions de sauter dans le bon wagon. Ils ont jusqu’au 30 juin pour se qualifier, la deuxième manche du circuit étant prévue le 15 juin et les deux dernières les 29 et 30 juin lors des championnats de Maurice Vital.
Rappelons par ailleurs qu’une sélection juniors participera du 27 au 30 courant aux championnats d’Afrique juniors à Johannesburg prévus au Germiston Stadium.