Les athlètes mauriciens seront engagés dès demain matin à Maputo lors de la première journée d’athlétisme. Si Guillaume Thierry sera engagés aux cinq premières épreuves du décathlon, par contre, Elvino Pierre-Louis sera en lice à la finale du concours du lancer du disque prévue dans la soirée. Fabrice Coiffic, Baptiste Brasse, Henrico Louis et Thierry Ferdinand devraient être en piste au 1er tour du 100 m hommes.
Il y a quatre ans à Alger, Maurice avait remporté son unique médaille en athlétisme par l’entremise d’Arnaud Casquette au saut en longueur. Il avait réalisé un bond de 8,03 m réussi à son cinquième et avant-dernier essai. Y aura-t-il au moins un médaillé à Maputo ? Les prochains jours nous le diront.
Pour l’heure, c’est le concours du décathlon qui retiendra l’attention. A Alger, Guillaume Thierry, 7e à l’issue de la première journée, avait bouclé son parcours à la 5e place, totalisant 7186 pts. Une marque qui n’est pas bien loin de sa nouvelle référence nationale réalisée en avril à Bambous lors du meeting africain des épreuves combinées avec un score de 7444 pts.
Médaillé d’argent le mois dernier aux 8es JIOI à Mahé (7337 pts), il devrait être égal à lui-même pour terminer dans les cinq premiers à défaut d’un podium qui serait autrement une belle surprise. Car à Alger, les trois médailles avaient été conquises avec des performances situées respectivement au-delà de 7800 pts, 7400 pts et 7300 pts.
Seul hic, la perche de Guillaume Thierry était encore bloquée, à hier matin, en Afrique du Sud où l’équipe mauricienne avait transité jeudi après son départ de Maurice le matin. Mais les démarches pour qu’il la récupère étaient bien engagées, avons-nous appris hier en fin de matinée.
De son côté, Elvino Pierre-Louis tentera de franchir les trois essais qualificatifs pour entrer en finale du concours du disque hommes. D’origine rodriguaise, il participe à ses premiers Jeux d’Afrique. Régulier depuis avril autour de 51-52 m, il avait décroché l’argent à Mahé avec un jet de 53,23 m, son nouveau record national. S’il estime être encore au meilleur de sa forme actuellement, il a des chances d’atteindre la finale demain soir.
Enfin, en sprint, on sait que Fabrice Coiffic sera en piste au 1er tour du 100 m hommes. « Je courrai le 100 m pour me mettre dans le bain en vue du 200 m », nous avait-il déclaré avant son départ pour Maputo mercredi. Pour les trois autres sprinters, on ne sait s’ils seront tous engagés demain.