Après les minimes et les cadets, c’est au tour de athlètes juniors d’entrer en scène dans leurs championnats nationaux dont les premières finales ont eu lieu samedi au stade de Réduit. C’est ainsi que Jason Marie et Karishma Moosay (5 000 m marche), Ian Carré et Mélissa Arlanda (marteau), de même que Pascal Désiré et Séphora Onno (perche) ont lancé la chasse aux médailles.
On peut d’emblée dire que les performances se situent encore loin des références nationales. Au 5 000 m marche, Jason Marie a bouclé l’épreuve masculine en 28’54”52, tandis que Karishma Moosay a été créditée de 37’20”33 en féminin. Au marteau, Ian Carré et Mélissa Arlanda l’ont emporté avec une marque de 51,07 m et 39,57 m respectivement. A la perche, Pascal Désiré et Séphora Onno ont été crédités de 3,50 m et 2,60 m. Désiré était le seul finaliste en lice.
Deux autres finales se sont tenues mardi aux 1 500m hommes et dames et d’autres sont prévues cet après-midi toujours à Réduit aux 3 000 m steeple et 10 000 m hommes et dames, cela en attendant la grande journée des finales prévue le samedi 2 juin au stade Germain-Comarmond à Bambous. Se sont également tenues mardi les demi-finales des 100 et 200 m hommes et dames et du 400 m hommes. Hier, quatre finales se sont disputées, à savoir les 3 000 m    steeple    hommes et dames et les 10 000 hommes et dames.
Quelques modifications ont été apportées au programme de la dernière journée de ces championnats demain au stade de Bambous.