Le meeting international de Maurice et les championnats d’Afrique des épreuves combinées se sont tenus le week-end dernier au stade Maryse Justin, à Réduit. Une compétition au cours de laquelle quelques bons chronos ont été réalisés notamment dans une série du 100m où Mosito Lehata du Lesotho et membre du Centre international d’Athlétisme de Maurice (CIAM)  a arrêté le chrono à 10:11. L’autre pensionnaire du CIAM, le Zambien Savior Kombe a lui couvert le tour de piste en 46:45, alors que le Mauricien Jonathan Permal, également du CIAM, a lui couru une nouvelle fois le 200m en dessous des 21 secondes. Soulignons la pâle performance du Mauricien Guillaume Thierry qui n’a pu que prendre la quatrième place au décathlon avec un total de 6693 points, loin de ses 7537 points réalisés l’année dernière à ce même meeting et qui lui avait valu la septième place.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que les épreuves de sprint du meeting international de dimanche dernier, à Réduit, a tenu en haleine ceux qui avaient fait le déplacement. A titre d’exemple, Mosito Lehata a couru son 100m en 10:11, réalisant ainsi le nouveau record du meeting. L’ancien record était de 10:13 établi en avril 2002 par le Mauricien Stephan Buckland. Du côté mauricien, Jonathan Permal s’est signalé dans l’épreuve reine en prenant la deuxième place avec un chrono de 10:37 derrière Lahata. Trois autres mauriciens ont couru sous les 10:50 dans une autre série du 100m, à savoir Julien Meunier (10:45), Fabrice Coiffic (10:48) et Jonathan Bardotier (10:49).
Au 200m, la deuxième série a été créditée des meilleurs chronos avec Sibisuso Matsenjwa (Swaziland) qui s’est imposé en 20:72 devant Jonathan Permal (20:95) et le Kenyan Philip Owuor (21:29). Soulignons qu’après les Jeux d’Afrique de l’année dernière au Maroc où il avait couru à deux reprises sous les 21 secondes, Jonathan Permal a, une fois encore, maintenu le tempo avec ce  20:95. Ce qui est de bon augure en vue des compétitions à venir. A noter que le Zambien Saviour Kombe du CIAM a lui réalisé un bon chrono de 46:45 sur le tour de piste.
Au niveau des championnats d’Afrique des épreuves combinées, la victoire au décathlon est allé à un ancien du CIAM, à savoir le Malgache Ali Kamé avec un total de 7127 pts devant le Mauricien Fabrice Rajah 6920 pts et le Sud-Africain Gert Stephanus (6896 pts). Le Mauricien Guillaume Thierry, deuxième l’année dernière, n’a pas été en mesure de réaliser un bon total après avoir raté son concours à la longueur. Le Sud-Africain Fredriech Pretorius, vainqueur de l’édition 2014 a lui abandonné après le concours du javelot et ce, après avoir raté ses trois essais à la perche précédemment. A noter qu’en heptathlon, la victoire est allée à Marthe Koala (Burundi CIAM) 5711 pts devant les Indiennes Liksy Joseph (5304 pts) et Niksy Joseph (5 141 pts)