Orwin Émilien s’est bien vite adapté à ses nouvelles conditions de vie aux États-Unis. En bourse sport-études à la Oklahoma Baptist University (OBU) depuis début janvier, le Mauricien y a découvert la saison en salle en courant un 800 m lors d’une compétition tenue les 16-17 janvier à l’Université du Nabraska. Il a terminé troisième en 2’00, la course ayant été remportée en 1’59.
Celui qui combine le 400 m haies au sprint (200/400m) effectuait sa toute première sortie et avoue ne s’être pas « donné à fond, ayant après un 400 m que, malheureusement, je n’ai pas pu courir à cause de mes pointes ». Mais il précise que depuis son arrivée, il est basé dans un premier temps pour un trimestre dans une autre université au Kansas (Cloud Country Community College).
Les 16 et 17 janvier, il a également pris part et remporté avec l’équipe du Cloud Country Community College le relais 4×400 m en 3’22. Il a bouclé sa tranche en 48″53. Cette épreuve comptait pour les qualifications (3’21) en vue des championnats nationaux universitaires, signale-t-il.
Plus récemment, Orwin Émilien était le 24 janvier en action au 400 m à OBU, qui se situe à cinq heures de route du Kansas. Il y termina 2e en 50″ et avoue en être peu satisfait. « Le long trajet m’a effectivement bien épuisé, mais avec le temps, je m’y habituerai ».
Il devait être prochainement au départ d’une course de 600 yards dans « un grand meeting avec des coureurs très costauds pour tenter de me qualifier pour les championnats nationaux ».