Les performances n’ont pas toujours suivi jeudi dernier et durant le dernier week-end au Luxembourg et en France, où les athlètes mauriciens effectuaient leur première sortie depuis leur arrivée en stage dans l’Hexagone. À l’exception de Julien Meunier (200 m) et Mohammad Dookun (800 m) qui se sont imposés dans leur épreuve lors de la Coupe de l’Amitié au Luxembourg, les autres ont dû redoubler d’efforts aux Championnats de France Interclubs le 7 mai à Metz et le 8 mai à Dijon, Forbach, où les performances ont progressé.
Pour leur entrée en matière, jeudi dernier au Luxembourg, les performances sont restées dans l’ensemble moyennes en dépit des victoires de Meunier, qui domine l’opposition dans la 2e série du 200 m (vt -1,3 m/s) pour s’imposer en 21″79, qui plus est devant Jonathan Permal, qui se contente de 21″82. Permal et le Seychellois Dylan Sicobo, celui-ci enlevant sa série du 100 m en 10″61 (vt -0,2), font partie des sprinters du Centre international d’athlétisme de Maurice (Ciam). Le groupe est accompagné de leur coach Stéphan Buckland. Ce dernier s’est du reste aligné au sein du quatuor 4×100 m complété avec Dylan Permal et Meunier pour s’imposer en 41″80.
Au 800 m, Mohammad Dookun l’emporte d’un rien en 1’54″49 devant Christophe Bestgen (1’54″85) et Christian Marx (1’55″38). Le Mauricien est toujours en quête d’opposition pour décrocher sa place aux Championnats d’Afrique à Durban (22-26 juin). « Nous sommes bien arrivés et la météo n’est pas mauvaise. Je m’y suis adapté facilement parce que j’ai déjà connu tout cela. Je bosse dur pour faire des perfs », confie le coureur. Il souligne qu’il sera de nouveau en piste le 16 courant au 800 m puis le 22 au deuxième tour des interclubs.
Dans les autres épreuves, les Mauriciens ont fini dans l’ensemble loin du podium, sauf Aurélie Alcindor, 2e du 200 m en 25″10 (vt -4,4 m/s), alors que Joanilla Janvier se contente de 12″16 et d’une 3e place au 100 m (vt -2,2 m/s). Rachel Michel termine 6e du 800 m en 2’26″63. Mélissa Arlanda et Jessika Rosun sont quant à elles 8es au marteau (43,59 m) et javelot (47,13 m) respectivement. Par contre, Bernard Baptiste et Christopher Sophie terminent respectivement 4e du lancer du poids avec 16,74 m réussis au premier essai et au disque (47,17 m). Nicholas Li Yun Fong prend lui la 6e place au marteau, ne réussissant que 53,01 m contre 51,25 à Jean-Yann Carré 7e.
Après le Luxembourg, les athlètes étaient de sortie en France simultanément à Dijon, Forbach et Metz. Les performances notables sont celles réalisées par Bernard Baptiste, premier au lancer du poids (16,83 m), Jessika Rosun, qui se rapproche des 50 m et termine 2e au javelot (49,25 m), Nicholas Li Yun Fong, qui revient dans les 58 m pour prendre la première place au marteau (58,20 m), alors que Jean-Yann Carré réalise l’une de ses meilleures marques au marteau toujours avec 52,45 m. La prochaine compétition est prévue ce vendredi.