Les sprinteurs Jonathan Permal et Mary-Jane Vincent ont fait parler la poudre dimanche dernier lors des Championnats de Maurice 2013 en étant élu meilleurs athlètes masculin et féminin après avoir été sacrés sur le demi-tour de piste. Fraîchement débarqué de Kingston (jamaïque), ils ont été à la hauteur des espérances.
Il a été privé du sacre sur l’étape reine, à savoir le 100 m, battu par Jonathan Bardottier (10.57 contre 10.61) mais Jonathan Permal, a rectifié le tir sur le demi-tour de piste, l’emportant avec un chrono de 21 secondes et 20 centièmes. Bardottier a pris la deuxième place en 21.68 alors qu’Orwin Émilien (21.88) est venu compléter le podium. Il est à noter que les trois sprinteurs font partie du podium des meilleurs athlètes avec Jonathan Permal en tête avec 1038 pts, devant Jonathan Bardottier (1019 pts) et Orwin Émilien (977 pts).
En féminin, la surprise aura bien évidemment été Joanilla Janvier. Elle est devenue la nouvelle reine du sprint, l’emportant en 12.08 aux dépens de sa rivale Élodie Pierre-Louis (12.19) et la Réunionnaise Prisca Kelavan (12.44). Il est à noter que Janvier avait couru en 12 secondes et 5 centièmes récemment aux Championnats d’Afrique australe au Botswana. Élodie Pierre-Louis pour sa part, avait validé son ticket pour les Jeux de la Francophonie la veille, en se qualifiant lors des demi-finales sur demi-tour de piste en 24.19 (minima 24:24). Elle a, grâce à cette marque, amélioré son temps personnel, qui se situait à 24.58.
Mary-Jane Vincent s’est quant à elle adjugé la première place du demi-tour de piste en 24.24, égalant les minimas de Nice. La veille, elle avait remporté facilement le 400 m en 55.66. À titre d’information, cette deuxième journée a également été marquée par la performance de Sylvain Pierre-Louis au lancer du poids avec un jet de 16,06 m. Il a dépassé pour la deuxième fois les 16 m, après les 16,10 m réalisés le 9 juin dernier, réalisant par la même occasion les minimas pour Nice.