Le comité régional d’athlétisme et la Commission de la Santé et des Sports organiseront, ce samedi après-midi et ce, en étroite collaboration avec l’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA), une compétition pour marquer l’ouverture officielle de la piste flambant neuve du stade Camp du Roi, à Port Mathurin. Hormis les Rodriguais, des athlètes mauriciens et réunionnais seront également présents. Les Seychelles ont confirmé verbalement leur participation et les membres du comité régional attendent maintenant leur plan de vol pour s’assurer de leurs venues.
L’Open de Rodrigues était supposé  se tenir quelques jours après le meeting international de Maurice d’avril dernier avec notamment la participation de quelques athlètes étrangers. Le président de l’AMA, Vivian Gungaram, l’avait d’ailleurs annoncé à Week-End et ce, après discussions avec le commissaire de la Santé et des Sports, Ismaël Valimamode. Mais en raison de quelques imprévus, la compétition n’a pu se faire et avait été reprogrammée pour le 10 mai dernier avec les athlètes de l’océan Indien seulement. Pour des raisons indépendantes du comité régional, avait indiqué Daniel André, secrétaire, la compétition a ainsi été fixée pour ce samedi. Selon lui, les préparatifs sont en bonne voie et il s’attend maintenant à une belle compétition entre les athlètes des quatre îles concernées, si les Seychelles confirment bien évidemment.
Selon lui, Rodrigues présentera une sélection d’un peu plus de 60 athlètes. Parmi, on retrouvera les anciens que sont Elvino Pierre-Louis (disque) et Fabio Ramsamy (javelot), sans oublier, a-t-il précisé, le duel entre les deux frères au poids, nommément le recordman de Maurice Sylvain Pierre Louis (15m85) et Bernard Baptiste. La jeune Amélie Anthony, qui possède le deuxième meilleur temps de l’année au 100m (12:14) derrière Joanilla Janvier, sera aussi de la partie. La Réunion sera elle présente avec quatre athlètes, nommément Sébastien Dinot au 100m (10:79) et 200m (22:22), Prisca Kelevan au 100m (11:98) et au 200m (24:82), Moustoiffa Attoumani au 100m (11:88) et Anilha Dermont au 100m (10:67) et au 200m (21:91). Les Seychelles avait eux fait part, dans un premier temps, de leur intention de venir avec quatre sauteurs. Lisa Labîche, qui vient de décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques au saut en hauteur avec une performance de 1m92 aux récents championnats d’Afrique du Sud, ne figurait pas dans cette liste.
Une équipe de neuf athlètes de Maurice
Pour ce qui est de l’équipe mauricienne, elle sera au nombre de neuf athlètes, nommément Stephanie Guillaume (100m-400m), Jessica Marie (100m), Aurelie Alcindor (100m-400m), Sévérine Moutia (100m), Thierry Ferdinand (100m), Jonathan Bardottier (100m-400m), David  Durhonne (400m), Kenny Niclair (hauteur), Ezekiel Appadoo (hauteur) et Henna Sunnassee (200m-400m). Ces derniers seront accompagnés de l’entraîneur Nanda Chinapiel. Le président de la fédération, Vivian Gungaram, fera aussi le déplacement et animera un cours de recyclage à l’intention des officiels pendant toute la journée de vendredi et samedi matin.
Une équipe de photo-finish, sous la direction du responsable Jocelyn Ithier, fera aussi le déplacement avec tout le matériel. Selon Daniel André, la compétition se fera sous chronométrage électronique. « Tout se passe bien et au niveau du comité régional, nous sommes satisfaits des préparatifs. Nous remercions la commission de la Santé et des Sports et l’AMA pour leur soutien à l’organisation de cette compétition », a-t-il indiqué. Daniel André a ajouté que le comité régional a fait provision pour recevoir quelque 300 jeunes, tous issus des différentes écoles d’athlétisme de Rodrigues.
Le secrétaire du comité régional a aussi rappelé que la cérémonie d’ouverture se déroulera très probablement en présence du Chef commissaire Serge Clair. Le Chief executive officer du Trust Fund for Excellence in Sports (TFES), Michael Glover, pourrait aussi faire le saut à Rodrigues. A noter qu’une partie culturelle est prévue après la cérémonie protocolaire, alors que la compétition débutera à 14h. L’entrée sera gratuite, a souligné Daniel André.