Les jeunes locaux ont tenu la gageure samedi lors de leur face-à-face avec leurs homologues de l’île soeur à l’occasion du rendez-vous interîles cadets Maurice/Réunion disputé au stade Maryse-Justin à Réduit. Ils ont remporté pour la troisième année d’affilée les trois trophées en jeu en s’imposant en masculin, féminin et au classement combiné. Mais l’écart au final se chiffre à 16 points face aux visiteurs, soit 116 contre 100.
Les Réunionnaises ont opposé une farouche résistance dans l’ensemble des épreuves pour s’incliner avec 2 points d’écart. Mais les Mauriciennes ont réalisé l’essentiel en s’imposant avec 55 pts. Idem chez les garçons où l’écart se chiffre à 6 pts seulement, soit 53 contre 47, suffisant pour faire la différence.
Chez les filles, les deux équipes se sont partagé équitablement la victoire avec quatre épreuves chacune, ce qui laisse croire qu’elles se sont départagées grâce aux accessits, Maurice ayant présenté un plus grand nombre de concurrentes étant à domicile. Par contre, le décompte en masculin a été nettement plus favorable aux locaux, qui enlèvent sept épreuves, la seule leur ayant échappé étant le 1500 m remporté par le minime réunionnais Matteo Nicolas en 4’12″65 devant les deux meilleurs cadets mauriciens, William Mustun (Mce A), crédité de 4’12″74, et Divesh Dyal (Mce B), 3e en 4’34″56.
Pour rappel, l’an dernier à St-Denis, les Mauriciennes l’avaient emporté 47 à 43 points et chez les garçons, Maurice comptabilisait 57 contre 44 pts. Au combiné, Maurice terminait avec 164 pts contre 87 à La Réunion. En 2015, Maurice avait remporté le même succès à Réduit avec un peu plus d’écart, notamment 74-48 pts (garçons), filles 73-49 pts (filles) et 147-97 pts au combiné.
Avant la présente confrontation, la sélection mauricienne a effectué quatre regroupements une semaine avant le rendez-vous pour créer cet esprit équipe qui s’est révélé au final déterminant.