Les championnats nationaux poussins et benjamins d’athlétisme qui se sont tenus durant toute la journée de samedi au stade Germain-Comarmond à Bambous ont vu l’établissement d’un seul record national survenu au 2 000 m marche. Il porte le sceau du Savannais Hugue Philibert, qui a bouclé le parcours en 13’06”61. Toutefois, ce sont Sarah Tamera (poussine), Cyril Ransoamanana (poussin) ainsi que Connie Jhangeerkhan (benjamine) et Bradley Collet (benjamin) qui ont été désignés meilleurs athlètes de la compétition.
Sarah Tamera a remporté le 500 m poussines en 1’44”97 et porté son équipe de Savanne à la victoire au relais 4×50 m en inscrivant une performance de 34”03. Chez les garçons, Cyril Rasoamanana de Rivière-Noire a signé le doublé au 500 m et au poids. Il s’imposa dans le temps de 1’29”06 contre 1’33”36 au Réunionnais Florian Hoareau et 12’35”87 à Sandy Jean-Pierre de Savanne. On se souvient que Rasoamanana s’était démarqué en remportant la première manche de la ligue de cross courue fin janvier à Trianon.
En benjamines, c’est Connie Jhangeerkhan des villes soeurs qui a émergé en réalisant le triplé au 150 m, longueur et poids. Elle s’imposait en 21”85 au 150 m et remporta le saut en longueur avec un bond de 4,25 m, laissant ses deux adversaires les plus proches, en l’occurrence, Anaise Chatousse et Angélique George, à 3,72 m chacune. Idem au poids où elle se démarqua avec un jet de 7,38 m contre 6,86 m à Zoe Fabien et 6,11 m à Anaïs Spéville.
En benjamins, le Port-Louisien Bradley Collet s’est révélé le plus performant du lot en s’imposant aux 800 m, perche et 4×100 m. Il a été crédité de 2’19”24 sur le double tour de piste et d’un saut à 1,90 m à la perche. Au 4×100 m, il participa à la victoire de son équipe qui enleva l’épreuve en 52”05.
A titre de comparaison, on se souviendra que l’édition 2011 de ces mêmes championnats avait accouché de cinq records en poussines, benjamins et benjamines, ainsi que de trois nouveaux records établis en benjamins et benjamines.
Angélique Georges, encore poussines à l’époque, avait alors bouclé le 120 m en inscrivant un nouveau national en 17”67. Cette année, cette épreuve a été remportée en 20”31 par Rachel Marion (PL). Angélique George, qui concourt cette année en benjamines, a terminé troisième au 150 m et au saut en longueur.